Home / Français / Baba Hamidou «très déçu» après l’exhibition de richesses par son fils

Baba Hamidou «très déçu» après l’exhibition de richesses par son fils

Le concerné, Hamadjoda Nana, a réalisé une vidéo dans laquelle il présente ses bijoux de luxe et une forte somme d’argent. Sur la toile, les internautes sont enflammés depuis lundi.

Une belle montre, une grosse bague et des liasses de billets : ce sont les richesses exhibées par le fils d’un sénateur camerounais, membre du parti présidentiel, dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux depuis le 07 août. Des images « indécentes » pour de nombreux internautes – dans un pays où plus d’un tiers de la population vit en-dessous du seuil de pauvreté – et « décevantes » pour son père.

Cette vidéo a été diffusée sur les comptes Facebook de plusieurs activistes camerounais, où elle comptabilise plus de 50 000 vues.

Le jeune homme que l’on voit sur ces images s’appelle Hamadjoda Nana. Il s’agit de l’un des fils du sénateur Baba Hamadou, ex-ministre du Tourisme et membre du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), le parti du président Paul Biya.

Ce n’est pas la première fois que le fils de ce responsable politique exhibe sa fortune. Sur son compte Facebook, une photo le montre ainsi à côté de liasses de billets. Aujourd’hui, le compte Facebook du d’Hamadjoda Nana est inaccéssible. Seul une page blanche s’affiche désormais, aavec un message stipulant que : «le lien que vous avez suivi a peut-être expiré ou la page n’est peut-être accessible qu’à une audience dont vous ne faites pas partie.»

Selon les internautes ayant diffusé la vidéo, ce jeune homme serait encore étudiant, bien que ce dernier indique sur sa page Facebook être le [i « président-directeur général »] de la [i « Nana Poku Group of Companies (NPGC) »]. Aucune trace de cette entreprise n’existe toutefois sur Internet.

Toujours selon ces internautes, c’est Hamadjoda Nana lui-même qui aurait diffusé la vidéo auprès d’un cercle de contacts restreint, avant qu’elle ne soit divulguée sur Facebook.

Selon les internautes ayant diffusé la vidéo, ce jeune homme serait encore étudiant, bien que ce dernier indique sur sa page Facebook être le [i « président-directeur général »] de la [i « Nana Poku Group of Companies (NPGC) »]. Aucune trace de cette entreprise n’existe toutefois sur Internet.

Toujours selon ces internautes, c’est Hamadjoda Nana lui-même qui aurait diffusé la vidéo auprès d’un cercle de contacts restreint, avant qu’elle ne soit divulguée sur Facebook.

Un comportement « indécent » pour les internautes

Beaucoup d’internautes ont critiqué le fait d’exhiber tant de richesses, alors que nombre de Camerounais vivent dans la misère. Selon l’Institut national de la statistique du Cameroun, 37,5 % de la population vivait en-dessous du seuil de pauvreté en 2014.

D’autres ont estimé que son comportement était totalement [i « stupide »].

Certains internautes se sont également demandé quelle était l’origine de cet argent, évoquant des soupçons de corruption. Aucune preuve ne permet toutefois de confirmer ces allégations, bien que le Cameroun soit l’un des pays les plus corrompus au monde (145e sur 176 pays, selon l’ONG Transparency International).

Enfin, d’autres Camerounais ont préféré réagir avec humour, à l’image de celui-ci.

Joint par la rédaction des Observateurs de France 24, Baba Hamadou, le père d’Hamadjoda Nana, a confirmé qu’il s’agissait bien de son fils, et a indiqué :

«Je suis très déçu et très surpris par cette vidéo, car il n’y a pas d’exhibition dans notre culture : l’homme peul est discret et humble, même s’il est riche. Des connaissances m’ont d’ailleurs appelé après avoir vu cette vidéo pour me faire part de leur surprise et je les comprends.

J’ai dit à mon fils de voir ce qui s’était passé avec ses amis sur Facebook. Sur Internet, on peut s’échanger des images, on peut s’amuser, mais ça peut ensuite devenir une histoire mondiale, donc il faut faire attention.»

Concernant les interrogations des internautes concernant la provenance de l’argent de son fils, il a précisé : «Il est étudiant, donc je lui donne de l’argent pour ses études. Je suis dans la fonction publique depuis 1974, donc tout l’argent que j’ai pu gagner, c’est grâce à mon travail. Je suis honnête». Son fils, quant à lui, n’a pas souhaité s’exprimer sur le sujet.

Journal du Cameroun

Check Also

L’opposition accuse Paul Biya d’être en campagne électorale

APA – Douala (Cameroun) Le message du chef de l’Etat camerounais Paul Biya sur les …

3 comments

  1. This is the attitude Rasclaat Tuge and his gang are secretly admiring and wishing they could partake in. Sad

  2. You “work” for almost 50 years to provide for your children.
    What do they do?
    They try to show that you are a generous dad!!

  3. Cameroon Cameroun, de 1974 Jusqu’en 2017 tu es dans la fonction publique. Quelle place pour la jeunesse? Voleur comme tout le reste des rdpcistes

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 characters available