Home / Français / Belgique: un Camerounais discriminé pour la couleur de sa peau

Belgique: un Camerounais discriminé pour la couleur de sa peau

La victime était intérimaire dans une boucherie de Tubize et aurait été prié de rester chez lui suite aux exigences de la clientèle qui, semble-t-il, ne voulait pas d’un boucher noir.

Le tribunal correctionnel du Brabant wallon a condamné mardi, 03 octobre, Bastien F., le responsable de la boucherie de l’enseigne Intermarché de Tubize.

Il a écopé de deux mois d’emprisonnement avec sursis et du paiement d’une amende de 1200 euros (986 145 francs CFA) avec sursis pour la moitié. Il s’est rendu coupable de discrimination à caractère raciste à l’encontre du Camerounais, Jacques Fourier Njiki Sando (35 ans) en service dans ladite boucherie en février 2015.

Selon l’information relayée par des médias belges, Bastien F. était le responsable de la société Alsakim, enseigne de la boucherie d’Intermarché à Tubize, lorsque le Camerounais a intégré l’équipe des bouchers en tant qu’intérimaire. Trois jours après le début du travail, il lui a été demandé de ne plus se rendre à la boucherie parce que « les clients ne veulent pas d’un boucher noir« . Une plainte du camerounais s’en est suivie.

Mardi, le Tribunal a condamné l’entreprise et Bastien F. pour leur silence qui revêtait un caractère complice de ces comportements discriminatoires. Bastien F., lui, continue de soutenir qu’il n’était pas là au moment des faits. Il affirme, par ailleurs, que l’employé remplacé pendant trois jours le camerounais avait finalement repris son poste de travail et que, la présence de Jacques Fourier Njiki Sando n’était plus nécessaire.

L’entreprise sus-évoquée a également été frappée d’une amende de 3000 euros (1. 972. 290 francs CFA) avec sursis pour la moitié. La victime, quant à elle, recevra une indemnité de 7500 euros ( 4. 919. 667 francs CFA) de la part des prévenus.

Journal du Cameroun

Check Also

27 milliards de FCFA pour la construction d’un complexe multifonctionnel au Cameroun

APA-Douala (Cameroun) L’Etat du Cameroun et des investisseurs américains et sud-africains ont signé une convention …

4 comments

  1. Interesting! Very interesting and pragmatic too.

    Elsewhere such discrimination problems are solved by creating a gobbledygook called Commission on bilingualism and multiculturalism.

    • Yeah, because when a country is run by people who behave like hobbledehoys, that’s what you get!

  2. I said it before, and I will say it again… A white man can only pretend to care about the fate of the black when it suits them. If the black/white relationship gonna hurt their bottom line, they won’t blink an eyelash before throwing you under the bus.

  3. Why do we expect the white race to care about us when we give ano respect to our selves. See what almost every African leader has done to it own citizens.