Home / Français / Début des inscriptions sur les listes électorales

Début des inscriptions sur les listes électorales

APAnews | Les inscriptions sur les listes électorales ont commencé ce mercredi dans l’ensemble du territoire national sous la conduite de l’organe en charge de la supervision des opérations électorales et référendaires, Elections Cameroon (ELECAM), a constaté APA sur place à Douala.

Il s’agit de la révision des listes électorales, conformément à la Constitution qui prévoit le déroulement desdites opérations entre début janvier et fin août de chaque année.

Sont concernés par ces inscriptions sur les listes électorales, tous les Camerounais âgés de vingt ans au moins. Cet âge confère la majorité électorale au Cameroun.

Contrairement à l’année dernière où aucune élection n’était prévue, le Cameroun s’apprête, conformément au calendrier électoral, à organiser quatre scrutins en 2018.

Il s’agit de l’élection présidentielle qui cristallise déjà des passions avec déjà une dizaine de candidatures annoncées, en dehors de celle du chef de l’Etat sortant. Paul Biya, âgé de 84 ans dont 35 passés à la tête du pays, ne s’est pas encore prononcé.

Outre la présidentielle, sont prévues cette année des élections sénatoriales, législatives et municipales.

Lors de la clôture des opérations de renouvellement du fichier électoral le 31 août 2017, ELECAM avait annoncé que six millions de Camerounais étaient inscrits, l’objectif d’après cette structure étant d’atteindre au moins huit millions d’inscrits cette année.

Au regard des enjeux électoraux, nombre d’analystes et observateurs s’attendent à une forte mobilisation des citoyens pour les inscriptions sur les listes électorales.

Check Also

Tunisair se posera bientôt au Cameroun (officiel)

APAnews | La compagnie tunisienne de transport aérien Tunisair a «exprimé sa volonté» d’effectuer des …

4 comments

  1. Conformement au calendrier electoral????? S’il existence, Monsieur le journalists/rapporteur, pourquoi ne pas le publier?????? Mais out est-il, ce fameux calendrier???????????????

  2. There will always be a huge budget and ready funds to run elections, (?) But little or no funds for transportation infrastructures, purchase of Vaccines and medications, payment of workers’ benefits, provision of basic amenities like portable water. The treasuries are now miled dry and the funds put into big private pockets in guise of fighting he Secessionists (?). Just not putting the interest of the beautiful Country and it’s beautiful people at heart. Everything has an end ooo.

  3. Organising an election in a war zone is a joke in bad taste. A sheer waste of taxpayers money and a farce.

    Remedy:

    Biya should simply appoint parliamentarians by presidential decrees. After all, he also appoints 30% of Senators by presidential decrees

    A GUERRA CONTINUA

    • Cameroonians, are responsible for this nonsense. Bush people in the 21st century.