Home / Business / Cameroun : l’enseigne Carrefour va bientôt ouvrir à Douala

Cameroun : l’enseigne Carrefour va bientôt ouvrir à Douala

L’entreprise annonce que sa présence va générer 350 emplois directs et indirects.

L’ambassadeur de France au Cameroun a annoncé ce 10 octobre 2017, l’ouverture imminente d’un supermarché de l’enseigne Carrefour dans la ville de Douala. Ce sera le premier du groupe français, annoncé au Cameroun depuis le mois d’avril dernier.

«Bientôt l’ouverture du Carrefour Market de Bonamoussadi, à Douala. Attendus, 350 emplois directs et la valorisation des filières agricoles», a annoncé le diplomate français, avec des photos présentant des travaux en cours sur un vaste chantier. Après Douala, Carrefour devrait s’attaquer à la ville de Yaoundé où il est prévu d’investir près de 30 milliards de francs CFA dans la construction d’un centre commercial ultramoderne.

Selon le site Investir au Cameroun, les travaux seront réalisés par la Société de gestion immobilière du Cameroun (Sogimcam) et livrés au premier trimestre 2019. L’entreprise Cfao Retail, associée de l’enseigne Carrefour dans son déploiement en Afrique centrale et de l’Ouest, et le gouvernement camerounais, ont d’ailleurs procédé en avril, à la signature d’un contrat de bail de longue durée, sur une superficie de 3,5 hectares.

Il est à noter que l’arrivée de Carrefour au Cameroun a toujours été fortement critiquée par les acteurs de la société civile, notamment par l’Association citoyenne de défense des intérêts collectifs (Acdic). Dans un rapport publié sur son site internet, l’Acdic a, par exemple, révélé que moins de 2% des produits locaux étaient vendus dans le supermarché Carrefour d’Abidjan.

Si c’était le cas au Cameroun, cette association prévient que cela entraînerait la perte de milliers d’emplois dans la production, la transformation et la distribution des produits locaux. « Les boutiquiers du quartier et autres petits métiers, à terme, sont appelés à disparaître », peut-on lire en conclusion de ce rapport.

L’activiste José Bové pour sa part, pense que les seuls bénéficiaires du programme d’extension de Carrefour sont ses actionnaires. « Loin d’offrir l’opulence aux consommateurs, Carrefour rapporte des profits à ses actionnaires. Et, pour y arriver, il n’y a pas d’autres solutions que de presser les paysans comme des citrons et de vendre chers aux clients« , affirme-t-il.

Des critiques qui ne semblent pas freiner les ambitions des investisseurs français qui, dans le cadre de leur programme d’expansion en Afrique, ont prévu d’investir environ 309 milliards de francs CFA dans la construction de 20 centres commerciaux au Cameroun, au Gabon, en RDC, au Sénégal, au Nigéria, au Ghana et en Côte d’Ivoire.

Journal du Cameroun

Check Also

Cameroun : 870 milliards de FCFA transférés à partir de Mobile money

APA – Douala (Cameroun) Les transactions financières au Cameroun par Mobile money ont atteint 870 …

12 comments

  1. Good new for kamerun

  2. Korup Forest

    Is there only 1 city in Cameroon?

    • This is someone’s personal business you too can set your own chain of hypermarkets in your village sir.

  3. One more reason for France. Do not be surprised if one day the French army enters Cameroun to protect its interest in case of trouble.

  4. This is a sad day for cameroon…This peoples in yde must be stonned! Shame on you…leave Anglo/Bami manage the cameroon econpmie please

    • I thought they were already doing that not so? You people need to stick to one narrative . Cameroon economy failure is Anglo bami failure and inability to do things right , unfortunately since we couldn’t combine both politic and economic power we had to delegate sorry it had to be to incompetent glorified importers

  5. FRANCE LEAVE AFRICA ALONE

    EVERYTHING IN CAMEROON IS EITHER YAOUNDE OR DOUALA…ARE THIS THE ONLY CITIES IN CAMEROON MR PAUL BIYA

    • If you have some neurons in your skull, please use them.
      A Private company decides where to build its business.
      Where is the majority of the middle class in Cameroon and that’s the target.

      • Mr President.

        The government can redirect investors to other areas. It is all about a government being ambitious. They can make another city starting with this.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 characters available