Home / Français / La CAF rassure le Cameroun sur le maintien de la CAN 2019 dans le pays

La CAF rassure le Cameroun sur le maintien de la CAN 2019 dans le pays

La Commission d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations de la CAF s’est réunie au Caire. La Confédération Africaine de Football apporte son soutien au Cameroun pour l’organisation de 2019. Un revirement à 180 degrés après des semaines de déclarations fracassantes.

L’heure est à l’apaisement entre le president de la CAF et les dirigeants du football camerounais.

Yaoundé se souvient encore des propos polémiques tenus par Ahmad sur l’impréparation du Cameroun pour 2019 tenus en marge d’un déplacement à Ouagadougou en août dernier.

“Le Cameroun n’est pas prêt, même à (accueillir) quatre équipes”, disait alors Ahmad lors d’une conférence de presse, en marge de la finale de la Coupe du Faso.

Deux mois plus tard, depuis le Caire où il a dirigé ?la première réunion de la Commission d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations, Ahmad a affirmé, sans ambiguïté, que l’organisation camerounaise n’était désormais plus en danger pour 2019.

Selon le site de la CAF, Ahmad a “saisi cette occasion pour réaffirmer qu’à aucun moment il n’a été envisagé de revenir sur des décisions déjà prises en conformité avec les dispositions statutaires et qui ont conduit à la désignation du Cameroun, de la Côte d’Ivoire et de la Guinée, comme pays hôte des trois éditions venir de la CAN Total à savoir 2019, 2021 et 2023.”

 
Plus de six mois après son élection a la tête de l’instance du football africain, Ahmad affirme que le rôle de la CAF est “d’accompagner au mieux le Cameroun qui organise la CAN Total en 2019, dans un nouveau format, à remplir convenablement le cahier de charges qui n’est pas un document figé et que vous avez la possibilité d’améliorer maintenant que vous avez pris vos fonctions”, a déclaré le président de la Commission à l’attention des membres.

Reste à déterminer à présent la nouvelle date de la commission d’inspection après le report de la précédente mission du désistement à la dernière minute de la compagnie d’audit Price Watherhouse Coopers (PWC)

VOA

Check Also

Cameroun : 870 milliards de FCFA transférés à partir de Mobile money

APA – Douala (Cameroun) Les transactions financières au Cameroun par Mobile money ont atteint 870 …

3 comments

  1. CAF may still change its position, because Cameroon may not exist in 2019 looking at the negotiations and the developments on the ground, about The Republic of Ambazonia.

    From what we know as at today, we have the believe and firm convictions that Cameroon will be two separate countries in 2019. We see the momentum and actions by the various governments in the USA, Germany, Canada and now Russia is inn after the genocide carried in Southern Cameroon.

    We also think, that it will all happen through the courts just as it happened in Sudan.The processes are being put in place just as it was done in the case of Sudan. The mass killings of southern cameroonian was filmed by the US government from space, even though internet was cut off, pictures have started emerging.

  2. AHMED has become wise now, he playing politics with LRC by giving false hope to avoid any unnecessary media attention, at the last minutes 2019 nation cup will be taken from LRC. (MOUMOU DI LAP DIBA DI KEH YEE)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 characters available