Home / Business / Le port de Douala paralysé par une grève des dockers

Le port de Douala paralysé par une grève des dockers

APA-Douala (Cameroun) – Le port de Douala est paralysé par un mouvement d’humeur des dockers qui observent depuis cinq jours, une «grève illimitée » pour dénoncer les mauvaises conditions de travail.

Malgré l’ouverture des discussions tripartites entre l’administration, les grévistes et les responsables des entreprises concernées, le boycott du travail persiste et aurait même tendance à se radicaliser.

Le déploiement des forces de sécurité a permis pour l’instant de contenir les manifestants dont le nombre tourne autour de 4000 d’après des leaders syndicaux qui ont invoqué une « grève pacifique », nonobstant des heurts observés avec les forces de l’ordre et de brèves interpellations de manutentionnaires.

Par centaines, ils ont pris d’assaut la place portuaire, dans une ambiance particulièrement surchauffée pour dénoncer les mauvaises conditions de travail dans lesquelles ils évoluent et le mauvais traitement salarial dont ils disent être victimes.

Au total, onze revendications ont été formulées par les grévistes et leurs employeurs auraient accepté d’y apporter des réponses appropriées.

Debout, assis, ou marchant à petits pas, les dockers ont brandi des pancartes où on pouvait lire : « conditions inhumaines de travail». Au chapitre des doléances, ils souhaitent une revalorisation de leur salaire de base et leur affiliation à la sécurité sociale.

« Un seul travailleur docker porte 500 sacs de riz. Pour 205 francs CFA par heure, faites vous-même le calcul, 8 heures ça va donner combien? Les acconiers nous prennent pour des animaux. Et dès qu’un seul grain se retrouve par terre, la police t’attrape », s’indigne un gréviste.

A cor et à cri, beaucoup de grévistes dénoncent le fait « qu’il y a les dockers qui sont en prison. On meurt chaque jour. On part à l’hôpital on ne nous prend pas en charge, pourtant on nous coupe 5200 francs CFA pour le contrat d’assurance ».

APAnews

Check Also

Baisse des candidats aux examens officiels au Cameroun

APA –Douala (Cameroun) – Le nombre d’élèves inscrits aux examens officiels au Cameroun a connu …

2 comments

  1. Newly elected president Emmanuel Macron’s first act in office should send a powerful message to the world, especially those soon to flock around claiming best pupil status.

    A government of 22 – 11 men and 11 women – speaks for EFFICIENCY and fairness. France has three times the population of Cameroon to be served by one third the number of ministers in Cameroon. What better way to apply the mantra “too many cooks spoil the broth”?

    11 men and 11 women, professionally and geographically scattered all over the national Hexagon contrasts sharply with the tropical triangle too. Premature kumbaya?

  2. These striking anglophones are everywhere, n’est-ce pas Mbamois?
    People, when citizens stand up to shout their discontent, it is but fair that the gov’t listens and seeks solutions and justice rather than divide them through bribes, along tribal lines and create fear through the forces of disorder and through manipulated court judges. This further creates confrontation and resistance which helps only to deteriorate the already precarious livelihood of the citizenry. We live in a country where some people are ready to mortgage their futures to the gov’t for 5000f

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 characters available