Home / Business / Ouverture au mois de mars du terminal portuaire de Kribi

Ouverture au mois de mars du terminal portuaire de Kribi

APAnews | Les activités commerciales au Port autonome de Kribi (PAK) seront opérationnelles dès le 1er mars 2018, a annoncé jeudi l’armateur CMA-CGM, précisant que les premières cargaisons partiront d’Asie dès lundi 15 janvier prochain.

A l’issue des échanges avec les autorités camerounaises, en l’occurrence le ministère des Transports (MINT), Lionel Odeyer, directeur général de CMA-CGM Cameroun a rassuré que cette date a été retenue en collaboration avec la société Kribi terminal conteneurs (KCT) et le PAK.

«Nous venons étudier les conditions d’ouverture du terminal de Kribi puisque nous sommes partenaires dans ce projet qui permettra de moderniser l’économie du Cameroun. La réunion avec le ministre a permis d’étudier ces conditions et de lever les deux ou trois derniers points qui nous restaient à étudier », a-t-il indiqué.

En tout état de cause, « la réunion a été extrêmement productive et nous maintenons notre échéancier du 1er mars pour l’ouverture de ce terminal», a-t-il insisté.

L’armateur a par ailleurs donné une esquisse du fonctionnement du termina. « Il y aura, a-t-il expliqué, plusieurs escales hebdomadaires. On aura une escale qui viendra des pays d’Asie directement. Nous aurons également deux services hebdomadaires qui viendront directement de l’Europe et de la partie Westman (Italie et Espagne)».

C’est le 29 décembre dernier qu’un protocole a été signé avec l’armateur, permettant l’entrée en vigueur du contrat de concession pour l’exploitation et le développement du terminal à conteneurs de Kribi pour une collaboration entre KCT et le PAK pour les 25 prochaines années.

Check Also

L’activité du port de Douala a progressé de 190% en 12 ans (opérateur)

APAnews | Les volumes manutentionnés sur le terminal à conteneurs du port de Douala, la …

2 comments

  1. God will blessed Africa , particularly kamerun

  2. *****LAST NAIL IN THE COFFIN OF THE UNION****

    By his decree No 001 of 4 February 1984 Biya single-handedly declared the name of the country as LRC which was the name it acquired at Independence in 1960 before Joining with Southern Cameroons in 1961.
    This illegal annexation of the Southern Cameroons
    1. facilitated the creation of several opposition groups
    2. sowed the seeds of Division in the Country
    3. Created many enemies against the regime
    4. destroyed the spirit of patriotism in the Country

    Biya will NEVER be cleared of blame for this blunder of all blunders.

    He should be tried for treason. acts of terrorism, spreading of falls information, incitation to civil war, contempt of institutions, hostility against the state, secession, revolution.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 characters available