Home / Français / Présidentielle camerounaise : 28 candidatures enregistrées

Présidentielle camerounaise : 28 candidatures enregistrées

Vingt-huit candidatures dont celle du président sortant Paul Biya ont été enregistrées en vue de l’élection présidentielle au Cameroun, a-t-on appris samedi auprès d’Elections Cameroon (ELECAM) qui publiera la liste définitive des candidats retenus au plus tard le 8 août, soit deux mois avant le scrutin prévu le 7 octobre.

Selon ELECAM, l’on a enregistré moins de candidatures par rapport à la présidentielle de 2011 où plus de 40 dossiers avaient été déposés.

Selon toute vraisemblance, les nouvelles dispositions de la loi électorale, notamment celles du Code électoral promulgué en 2012 qui porte la caution de 5 millions à 30 millions de francs CFA, ne seraient pas étrangères à la diminution des candidatures.

N’empêche, les principaux partis qui avaient fait acte de candidature en 2011 sont à nouveau dans la course.

Il s’agit notamment du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC, au pouvoir) avec son président national, Paul Biya, le parti leader de l’opposition parlementaire, le Social democratic front (SDF), qui a investi cette fois son 1er vice-président, Osih Joshua, l’Union démocratique du Cameroun (UDC) qui sera une fois encore conduite par son président, Adamou Ndam Njoya, et l’Alliance démocratique pour le développement (ADD) de l’ancien ministre, Garga Haman Adji.

De nouveaux venus ont fait acte de candidature, à l’image de Maurice Kamto, président national du Mouvement de renaissance du Cameroun (MRC), et de l’ancien bâtonnier de l’Ordre national des avocats Akere Muna qui se présente sous la bannière du Front populaire démocratique (FPD).

Pour la première fois, également, il y a au moins cinq candidatures indépendantes.

Check Also

La Douane camerounaise a mobilisé des recettes de 419 milliards FCFA au 31 juillet 2018

Investir au Cameroun | Rendu au 31 juillet 2018, la Direction générale des Douanes (DGD) …

4 comments

  1. The bait, call it free money at work again. If these guys engage in business
    or farming, with Bah Achuo`s mentality, they will not make fools of themselves
    going in for an election they are to qualify another win to a blood thirsty sage
    dictator.
    Muna and Osih, are black legs. And Fru Ndi, is their Grand Master. These guys
    are wicked.

    • @Joshua
      why do you call muna and oshia black legs? Do they have rights to their opinions? Please not everybody must go your way or not everybody share the secessionist ideology. To have opposing or parallel ideas doesn’t make any one a black leg. It’s time you know that others have the right to think differentlyrom you or your Group.

  2. Congratulations to Biya for the staged elections he has already won in 2018.
    May he live until 2035 for the emergence he has decreed.
    Lazy Cameroon majority will continue to blame everyone alive for their backwardness.
    They blame France, USA, China, Mali, Ivory Coast, West Cameroon for why Biya has been in power since 1964.
    They are waiting for a decree from Biya to provide universal healthcare, decree to Tar roads, decree to supply electricity to all, decree for portable water, decree to collect Garbage, decree to build and maintain airports, decree to build and maintain seaports, decree for economic prosperity, decree to build infrastructure and above all a decree to return to Switzerland permanently
    Laziness and constant blame is a national sport.
    Biya is their messiah!

  3. Only in Cameroon, same News story English man say 27 and French say 28.French man say: Présidentielle camerounaise : 28 candidatures enregistrées. English man say : 27 hopefuls compete Biya for Cameroon presidency. Na who we go believe?