Home / Africa / Samuel Eto’o annonce la construction d’une école primaire en Côte d’Ivoire

Samuel Eto’o annonce la construction d’une école primaire en Côte d’Ivoire

Le footballeur international camerounais, Samuel Eto’o Fils a annoncé lundi à Abidjan, qu’il a en projet de faire «beaucoup de choses » en Côte d’Ivoire, notamment la construction d’une école primaire.

« Nous voulons faire beaucoup de choses en Côte d’Ivoire. Dans un avenir proche, je discuterai avec mon grand-frère (Guillaume Soro) pour voir dans quelle ville et comment nous pouvons construire une école primaire», a annoncé M. Eto’o estimant que « l’éducation est la base de tout».

Il s’exprimait au palais de l’Assemblée nationale après une séance de travail avec le président du parlement ivoirien, Guillaume Kigbafori Soro et des députés. Énumérant ses projets en terre ivoirienne, il a également fait savoir qu’il entend organiser la deuxième édition du « Eto’o Charity match» en Côte d’Ivoire après la première édition qui aura lieu au Cameroun avant la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2019).

Le « Eto’o charity match», lancé en 2016 à Antalya en Turquie par Samuel Eto’o, est un gala et un match de charité réunissant des grandes personnalités du monde du sport, de la musique, du cinéma dans le but de lever des fonds pour réaliser en Afrique les projets de la Fondation portant son nom.

Auparavant, M. Eto’o a expliqué aux parlementaires sa vision du continent africain égrenant les actions sociales menées par sa fondation (Fondation Samuel Eto’o) au Cameroun, son pays dans les domaines de l’éducation, de la santé et du bien-être des jeunes.

Dans la foulée, il s’est félicité du dynamisme de l’économie ivoirienne sous le mandat du président ivoirien Alassane Ouattara, saluant « la grande résilience » du peuple ivoirien face aux conflits internes.

« Malgré les efforts financiers déployés pour le renforcement du secteur éducatif, il ne représente que 15% des dépenses publiques de la région subsaharienne », a-t-il déploré estimant que « le système éducatif africain doit être révisé afin de concentrer plus de moyens dans les premières années de formation, d’inclure la scolarisation des plus pauvres et la formation des adultes ne possédant aucune compétence de base».

Selon lui, dans la région subsaharienne, 1 enfant sur 3 ne va pas au bout de ses études primaires, 50% ne finissent pas le secondaire et moins de 10% font des études supérieures. « Je me souviens que mon parcours n’a toujours pas été un long fleuve tranquille », a rappelé M. Eto’o aux députés expliquant que « notre présence ici est le signe manifeste de l’intérêt que nous accordons aux préoccupations touchant l’avenir de la jeunesse de notre continent ».
Poursuivant son plaidoyer pour l’épanouissement de la jeunesse africaine, M. Eto’o a soutenu que « les projets liés à l’amélioration des conditions d’accès aux études, à la formation, à l’entrepreneuriat, à la culture, au sport, sont autant de leviers à notre portée ».

Avant lui, le président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro a présenté son invité à ses pairs passant en revue sa riche carrière de footballeur international. « Grand africain, icône mondialement reconnue, M. Samuel Eto’o est l’un de ses grands africains, ambassadeur de tout un continent», a affirmé M. Soro soulignant que « Samuel Eto’o n’est pas seulement que footballeur, il a réalisé bien de choses pour son pays le Cameroun et pour l’Afrique sur le plan social et humanitaire».

LB/ls/APA

Check Also

Serbia Urged to Stop Selling Arms to Cameroon

After a video of executions in Cameroon featured what seemed to be soldiers using Serbian-made …

6 comments

  1. Great Job Eto.I know some in this forum will say he suppose to do this gesture in Cameroon but we should all learn to extend our blessings without boundaries.Not sure whether he will come to Buea as rumored.

  2. We don’t need crumbs we can build for ourselves.

  3. No …. It is very GOOD.
    He will come to Ambaland to TELL young people to go to school and he will BUILD schools elsewhere.
    un et indivisible my f o o t

    • He created a football youth academy in Gabon, yet expects cmr to produce talents that can one day win the world cup. Sometimes, I don’t understand “us.” Some will say that is cuz pple extorted his money. If he only passed through the right channels, none of that will happen. Henri Bedimo can tell better. Anyway, helping is a good thing but like u said, this is somewhat hypocritical.

    • @Epée Dipanda

      what happened to you “thug ” went he decided to come to southern Cameroon, you are threatening him.

      now you re the one complaining