Home / Business / 3500 milliards f cfa de transactions de Mobile money au Cameroun

3500 milliards f cfa de transactions de Mobile money au Cameroun

APAnews | Le Fonds monétaire international (FMI) qui a publié un rapport sur l’économie camerounaise dont APA a obtenu une copie vendredi, situe les transactions financières au Cameroun en 2017 à travers le Mobile money à 3500 milliards de francs CFA.

Des transferts électroniques qui connaissent une augmentation exponentielle de plus de 3200 milliards de francs CFA en comparaison aux 300 milliards de francs CFA enregistrés l’année précédente.

Dans le même intervalle, note cette institution monétaire de Bretton Woods, le nombre de comptes mobile money est passé de 9 % de la population en 2012 à environ 28 % en 2016.

Un nombre en hausse puisqu’il représente plus de 50% des utilisateurs de téléphones portables en 2017 disposant des services bancaires mobiles.

Avec environ 13 % de Camerounais disposant d’un compte bancaire dans des établissements financiers, tout laisse croire que les transferts électroniques vont continuer de croître surtout que pour le moment seules banques commerciales sur les quinze en activité dans le pays proposent des services bancaires mobiles.

Lancés en 2012, avec une moyenne annuelle de 150 milliards de francs CFA selon des données de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), les transferts électroniques connaissent une montée fulgurante, car en dehors des transferts pour les tiers, plusieurs administrations et entreprises ont opté pour des paiements électroniques.

A ce sujet, les frais générés par les paiements électroniques devraient « exploser » en 2019 prévient le FMI, d’autant que des responsables scolaires ont décidé que c’est ce mode de paiement qui soit adopté pour des services relevant du ministère des Enseignements secondaires (MINESEC) où près de 2000 milliards de francs CFA pourraient être mobilisés pour ce seul secteur de l’éducation nationale.

Check Also

Suisse ou Cameroun: Oberlin va devoir choisir

20 Minutes | Le Bâlois a été sélectionné par Clarence Seedorf. Entre la Nati et …

3 comments

  1. It would of course sound like good news if countries like Ghana did not have as much as four (4) times the value which Cameroon suggests is a record. Ghana, a country with similar conditions as Cameroon boasts 15,000 Billion FCFA compared to the paltry 3,500 FCFA billion referenced here.
    Ambazonia will easily exceed these figures once we achieve freedom.
    LaRepublique is a failed state.

    • Ambazonia my lass…you guys are too much building houses in imagination….Don’t be deceived….not up to 25% West Cameroon support that fake union. Wait for plebiscite and see..

      • Be my guest. We all await the Referendum not Plebiscite.
        Bottom line is no one will invest in a polity without accountability.
        Larepublique is not designed for accountability, francophones call it Le regime presidentiel and they are happy with it. We in Ambazonia devolve power all the way to secondary schools and homes. I doubt we can live together under identical laws.
        I am sure many Ambazonians welcome that referendum.