Home / Français / 600 000 enfants privés d’éducation par le le conflit sécessionniste (Unicef)

600 000 enfants privés d’éducation par le le conflit sécessionniste (Unicef)

APAnews | Plus de 600 000 enfants ne vont pas à l’école dans les régions anglophones du Nord-ouest et du Sud-ouest du Cameroun à cause des violences sécessionnistes, selon le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (Unicef) dans un rapport parvenu dimanche à APA.

« Plus de 80 % des écoles ont été fermées, touchant plus de 600 000 enfants alors que depuis 2018, plus de 300 élèves et enseignants ont été enlevés et relâchés après des expériences traumatisantes», a précisé le porte-parole de l’Unicef, Toby Fricker cité par le rapport.

A cause de ce cette situation, «au moins 74 écoles ont été détruites, tandis que les élèves, les enseignants et le personnel scolaire ont été exposés à la violence, aux enlèvements et à l’intimidation » par des groupes armés dans les deux régions en crise.

L’UNICEF a appelé toutes les parties au conflit à protéger tous les enfants et leur famille et permettre l’accès humanitaire à toutes les personnes dans le besoin, conformément au droit international humanitaire.

Au demeurant, « le Fonds exhorte aussi à protéger et rouvrir les écoles et assurer des espaces d’apprentissage sûrs pour les enfants sans condition ».

Pour cette année, l’Unicef déclare avoir besoin de 20 millions de dollars pour répondre efficacement à l’urgence humanitaire dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest.

Check Also

Students in Cameroon Separatist Areas Urged to Go Back to School

MENJI, CAMEROON VOA | Cameroon’s civil society groups are urging young people to return to …

3 comments

  1. What those children need is for loudspeakers to express their need to survive the bullets of “professional” soldiers at home, at school, and even inside the wombs of their mothers! Schooling comes after survival, not before it.

  2. Unicef, should remind it`s` self, that bullets, don`t discriminate, Siding with
    gov`t, doesn`t help the situation. Not different, from one talking on botyh
    sides of the mouth. How did it end up with those who attended school before
    Biya`s war in that country – bendskin riders, farmers, thieves etc.
    The UN, has become more irrelevant around the world, even Cameroon.

  3. Five arrested in connection with the fire at Sonara.
    GM of Sonara, arrested for taking 100 billion frs. of Sonara money.
    Without the fire, all this would not be in the news.
    Congratulations, cpdm barons and tribalistic Bulu people.
    Those who said the Sonara fire is God`s war, are very right.

id venenatis, Phasellus id, Nullam dolor ante. ut