Home / Français / Allemagne-Cameroun : le bras de fer [+vidéo]

Allemagne-Cameroun : le bras de fer [+vidéo]

France info | La polémique est née avec la future installation à Berlin du Forum Humboldt, qui doit accueillir des objets d’art acquis pendant la courte période coloniale de l’Allemagne en Afrique. Le Cameroun demande la restitution de ce qui s’apparente, à ses yeux, à des objets volés… Un reportage d'”Avenue de l’Europe”.

En plein cœur de Berlin, c’est un chantier qui fait beaucoup de bruit. La polémique est née avec la future installation du Forum Humboldt, un projet de musée dédié aux cultures extra-européennes, dans l’ancien château des princes prussiens instigateurs de la colonisation… Pour l’occasion, il a été reconstruit à l’identique. Il doit accueillir des objets d’art acquis pendant la courte période coloniale de l’Allemagne en Afrique.

A peine 3,5% de ces objets seront exposés au Forum Humboldt même, la plupart seront entreposés dans des armoires. Quelques pièces ont été prêtées au musée Bode de Berlin, qui les présente sans faire mention du contexte colonial. Certaines ont été dérobées à la population locale par des expéditions scientifiques ou des militaires prussiens à la fin du XIXe siècle.

Selon des experts allemands, les musées africains ne sont pas suffisamment équipés
A Hambourg, le musée des Arts et Métiers détient, lui, des bas-reliefs en bronze volés à l’ancien royaume du Bénin. Le musée fait du recel d’œuvres volées en connaissance de cause. Mais la décision de leur restitution dépend des politiques.

La restitution de ces objets volés, le Cameroun la souhaite, même si l’Etat n’a formulé à ce jour aucune demande officielle. Des experts allemands affirment que les musées africains ne sont pas armés pour les accueillir. La chancelière Angela Merkel se tait…

Un reportage d’Hervé Dhinaut et Denis Bassompierre diffusé dans “Avenue de l’Europe” le 17 octobre 2018.

Check Also

17 kidnapped Cameroon university students freed in restive Anglophone region

China.org | Seventeen students of the University of Bamenda in Cameroon, who were abducted from …

5 comments

  1. Cameroon has more important concerns at this time than to devote energy to side issues or non-events.
    For a country that gives away cultural artifacts with relish, what would be the logic of raising the dust over what previous heads of states or Nationals might have given away freely? And why cause unnecessary insomnia for the Antonio Guterezes or Patricia Scotlands of the world?

  2. Incalculably valuable patrimony that must be returned and rehabilitated.

    • Had this situation been reversed, they would’ve blackmailed us in every way and imposed all kinds of sanctions on us. I agree, arts must be returned.

    • This time you couldn’t penalize anyone with brutally murdered right? Blood sucking Rat Tuge.L’enemie

  3. That ia what africans are good at artifacts back and forth built something mtf built a car a computer a phone. Something technological don’t just dance and kill each other and spend hours on the bed with a woman.An African man especially Cameroonian men got no balls.