Home / Business / Cameroun : Découverte d’importantes réserves de bauxite (expert)

Cameroun : Découverte d’importantes réserves de bauxite (expert)

APAnews | L’opérateur australien Cayon Resources a annoncé, par voie de communiqué parvenu à APA, avoir identifié « une ressource de bauxite à très haute teneur, de près de 251 millions de tonnes sur les 550 millions de tonnes existantes du projet de classe mondiale», sur le site camerounais de Minim-Martap (Adamaoua).

L’examen détaillé de l’exploration sur le site, précise le document, a ainsi confirmé que plus de la moitié de la zone forée contient plus de 50% d’oxyde d’aluminium, avec une très faible quantité de contaminants

Cayon Resources est, depuis juillet 2018, détenteur de trois licences d’exploration de gisements de bauxite dans les localités voisines de Minim-Martap et de Ngaoundal, en remplacement des sociétés Emiratie Dubal (Emirats arabes unis, 45% du capital), Hindalco (Inde, 45% du capital) et Hydromine (Etats-Unis, 10% du capital), détentrices permis de recherche depuis 2008 mais qui se sont avérées défaillantes.

Ces trois opérateurs avaient pourtant annoncé, en janvier 2013, le début de l’exploitation de la bauxite sur ces deux gisements « entre 2018 et 2019», avec un potentiel alors estimé à une production de 554 millions de tonnes pour une durée d’exploitation de 75 ans.

 À l’époque, il avait été indiqué que la période précédant le début de l’exploitation de la bauxite devait permettre la construction d’une desserte par la voie ferrée pour le transport du minerai, l’aménagement d’un terminal portuaire à Kribi (Sud), l’érection d’une mine à ciel ouvert ainsi que d’une raffinerie d’alumine.

Check Also

Fonctionnement des pylônes de Bakassi: les clarifications du Mindef

Cameroon Tribune | Lors des questions orales vendredi dernier devant les députés, Joseph Beti Assomo …

5 comments

  1. It is an open secret that Ngaoundere has uranium. Unlike Victoria which was seen to be open to the wolves and therefore in need of protection (hence renaming it Limbe to keep the wolves at bay), Ngaoundere is inland and well preserved, so no hurry to do anything about its subsoil riches. The discovery of bauxites only adds to the volume of the wealth to be well protected for later use.

  2. What is there to show in physical terms for all the resources that have been explioted,
    in that country?

  3. Hopefully this will help larepublique to leave us alone, surely they can survive on bauxite royalties for 75 years?
    Besides it will only be 16 million of them francophones to share bauxite proceeds. I think they will survive so Ambazonia leaving now should not be so much of a problem

  4. projet de classe mondiale veut dire quoi? encore de propagan pour tromper la vigilence et proceder a une autre speculation passif, c’est dommage

  5. All dis area from mayo binka in the northern zone which share boundary with Ngaoundere are fill with millions of tons in bauxite ,iron ore gold, sapphire which if harness properly will make Ambazonia the richest new nation in Africa, secondly I don’t think the people of Adamawa want to have their natural resources ship in Biya south which they’re not related in any way , they’ll prefer to continue with their Muslims brother in the northern zone of Ambazonia than dictator Biya kribi , for nobody want to share a nation with the wicked equatorial forest people has spoiled Cameroon with thieves , killing, corruption etc

risus Nullam Praesent mi, ipsum odio