Home / Français / Cameroun : une structure pour réinsérer les ex-miliciens

Cameroun : une structure pour réinsérer les ex-miliciens

africanews | Création au Cameroun du Comité National de désarmement, de démobilisation et de réintégration.
D’après un communiqué de la présidence camerounaise cette structure vise à offrir “ un cadre d’accueil et de réinsertion sociale aux repentis du Boko Haram et aux membres des groupes armés du nord-ouest et du sud-ouest.”

Le comité sera dirigé par un coordonnateur placé sous l’autorité du Premier ministre d’après le communiqué de la présidence camerounaise qui précise que des centres seront ouverts à Mora dans l’extrême -nord – uo l’on a déjà enregistré une centaine de repentis de Boko Haram, à Bamenda dans le nord-ouest et Buéa dans le sud-ouest.

Ces centres serviront de cadre au désarmement, à la démobilisation et à la réintégration.
La création de cette structure complète le plan d’assistance humanitaire d’urgence et le centre de coordination de l’assistance humanitaire des régions du nord et du sud-ouest.

Le calendrier des activités ni le financement de ce comité ne sont pas encore connus.
Les poufendeurs de cette structure , souligent qu’un accord de cessez-le-feu dans les régions du nord et du sud-ouest notamment aurait dû précéder la création de ce Comité National de désarmement, de démobilisation et de réintégration…

Check Also

Ahmad: «Les Camerounais sont d’accord» pour organiser la CAN 2021

RFI | Le pays-hôte de la Coupe d’Afrique des nations 2019 sera désigné le 9 …

One comment

  1. Most of these lost souls should go to an re-education institution before freeing them.