CHAN – La menace des séparatistes plane sur le Championnat d’Afrique des nations

L’Equipe | Alors qu’aura lieu ce mercredi à Limbé la demi-finale du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) opposant le Maroc au Cameroun, les autorités camerounaises craignent, selon « Le Monde », une attaque des séparatistes. La ville de Buéa, qui accueille des sélections pour les entraînements, est également en état d’alerte.

À Limbé, chef-lieu de la région du Sud-Ouest où se jouera ce mercredi la demi-finale entre le Maroc et le Cameroun, et à Buéa, qui accueille des sélections pour les entraînements, les soldats et les blindés légers quadrillent les rues. Depuis quatre ans, les deux régions anglophones sont en proie à un sanglant conflit entre des groupes armés, qui réclament l’indépendance de ces zones, et les forces de sécurité. Les violences ont fait plus de 3 000 morts et plus de 700 000 déplacés.

Les civils, pris en tenaille, sont victimes de crimes et d’exactions des deux camps, selon des ONG internationales et l’ONU. Une région sous haute surveillance depuis l’explosion d’une bombe La région anglophone est sous haute surveillance après l’explosion d’une bombe, la semaine dernière, non loin du stade où s’affrontaient la Zambie et la Namibie.

Le Championnat panafricain, qui a débuté le 16 janvier, est le premier grand tournoi de football international organisé dans le monde depuis le début de la pandémie de coronavirus. Mais, au-delà des restrictions sanitaires (jauge à 25 % des places, 50 % à partir des demi-finales), le grand défi pour les organisateurs est donc celui de la sécurité, dans ce pays en situation de guerre sur une partie de son territoire.

Le programme des demi-finales Le choc entre équipes d’Afrique de l’Ouest (Mali-Guinée) et l’affrontement entre le pays organisateur et le tenant (Maroc-Cameroun) sont au programme des demi-finales du CHAN 2020, ce mercredi :

– Mali-Guinée, mercredi 3 février 2021, 17h, Stade de Japoma (Douala)
– Maroc-Cameroun, mercredi 3 février 2021, 20h, Limbé Omnisports Stadium.

Check Also

Former French President Nicolas Sarkozy sentenced to jail in historic ruling

Paris (CNN) A French court on Monday sentenced former President Nicolas Sarkozy to three years …

Praesent Aliquam ipsum Nullam libero Lorem commodo venenatis