Kouadio Konan Bertin

Côte d’Ivoire : Un ministre accusé de viol sur une artiste camerounaise

Lefaso.net | Après l’épisode dit “démonstration de viol”sur une chaîne privée qui a déchaîné des indignations, voilà une autre affaire de viol qui éclabousse, cette fois-ci, le gouvernement ivoirien.

En effet, le ministre ivoirien de la réconciliation nationale, Kouadio Konan Bertin dit KKB, est accusé de viol par l’artiste camerounaise Sophie Dencia.

Sophie Dencia

L’artiste, via un enregistrement sonore devenu viral sur la toile depuis lundi 27 septembre 2021, “révèle avec force détails comment elle a été abusée sexuellement” par le ministre KKB lors d’un déplacement nocturne à Divo le 9 avril 2021.

“Se sentant sale et souillée après ce viol ignoble, elle garde longtemps le silence. Mais devant le traumatisme causé par ce rapport sexuel non consenti, elle part se faire soigner en Tunisie, révèle-t-elle dans l’enregistrement audio. Devant l’extrême gravité des faits, la réaction du ministre KKB est attendue avec insistance. Ce dernier s’est pour l’instant muré dans un silence assourdissant”, relatent des médias locaux.

L’on apprend que Sophie Dencia était collaboratrice du ministre KKB au moment des faits. Elle occupait alors le poste de chargée de mission en matière de Communication et de relations publiques au sein du ministère de la Réconciliation nationale.

Le ministre KKB également aurait déposé plainte contre Sophie Dencia pour atteinte à son honneur et à sa dignité dans cette affaire de scandale sexuel, qu’il dément catégoriquement.

Check Also

Prisoners vanish in Cameroon as crackdown on separatists grows more violent

The Globe and Mail | After five days of searching for his imprisoned clients, lawyer …

One comment

  1. Is the same way Dominic Strausse K denied allegations of sexual harassment. We all know the rest of the story……