Home / Africa / Des lycéennes de Chibok aperçues au Nord du Cameroun

Des lycéennes de Chibok aperçues au Nord du Cameroun

africanews | Une cinquantaine d‘écolières de Chibok enlevées par Boko Haram auraient été aperçues dans les villages de Garin Magaji et Garin Mallam à Marwa, dans le Nord du Cameroun.

Selon le témoignage d’une des rescapées, toutes les jeunes filles ont été mariées et plusieurs d’entre elles ont eu des enfants. La jeune demoiselle a également décrit des conditions de vie précaires dans lesquelles ces jeunes filles vivent.

Le président de l’Association des parents de filles de Chibok s’est dit convaincu du témoignage de cette rescapée et à inviter dans le même temps les présidents Buhari et Paul Biya a collaboré pour obtenir la libération de ses jeunes filles.

Jusqu‘à présent, 112 des 276 des filles de Chibok enlevées en 2014 par le groupe djihadiste Boko Haram dans le nord-est du Nigeria sont toujours portées disparues.

L’année dernière, plusieurs d’entre elles ont libérées par leurs ravisseurs en échange de membres présumés de Boko Haram détenus par les autorités.

Cependant, le groupe extrémiste continue d’enlever des personnes pour leur faire subir des supplices, s’alarme Amnesty International.

Check Also

Biya a décidé de la libération de la journaliste Mimi Mefo (armée)

APAnews | Le président Paul Biya, «dans un geste de magnanimité», a lui-même décidé de …