Home / Business / Forte détérioration de la balance commerciale du Cameroun en 1er trimestre 2019 (rapport)

Forte détérioration de la balance commerciale du Cameroun en 1er trimestre 2019 (rapport)

APAnews | La balance commerciale du Cameroun a affiché un déficit de 8,3% du produit intérieur brut (PIB) au 1er trimestre 2019, selon le rapport des comptes nationaux rendu public mercredi par l’Institut national de la statistique (INS).

Entre le 1er trimestre de l’année en cours et la même période en 2018, la baisse en volume des exportations s’est affichée à 11,2%, combinée à la hausse des importations de l’ordre de 7,2%, contribuant davantage à la détérioration du solde de ladite balance commerciale.

D’une manière générale, la période étudiée aura été marquée par une croissance en amélioration continue du secteur primaire de 4,1%, un secteur secondaire en évolution de 5,5% et une croissance modérée du secteur tertiaire de +3,3%, contre +5,8% à la même période de l’année précédente.

De même, la consommation finale a ralenti au 1er trimestre 2019 (+2,9%), du fait du repli de sa composante publique, alors que dans l’autre sens l’économie nationale enregistrait une hausse remarquable du niveau de l’investissement total (+26,3%), portée par les investissements du secteur privé.

L’INS met néanmoins en garde contre des risques de décrue des industries manufacturières, ayant contribué de 0,2 point à la croissance pendant les 3 premiers mois de 2019, mais qui pourrait malheureusement s’estomper au second trimestre à la suite de l’incendie survenu en fin mai 2019 à la Société nationale de raffinage (Sonara).

Check Also

Lutte contre Boko Haram: un jeune camerounais lance un drone à l’énergie solaire

APAnews | Un jeune inventeur camerounais, en guise de contribution à la lutte que mène …

3 comments

  1. The sh*thole UNWINNABLE war has started haunting the so-called ” one and indivisible” LRC

  2. Now unless my French has deteriorated to the level of my belief in one and Indivisible this write-up makes no sense:

    “D’une manière générale, la période étudiée aura été marquée par une croissance en amélioration continue du secteur primaire de 4,1%, un secteur secondaire en évolution de 5,5% et une croissance modérée du secteur tertiaire de +3,3%, contre +5,8% à la même période de l’année précédente.”

    Does the above not mean that larepublique is doing well? Is that possible with the loss of all the resources from the Amba colony?

  3. Toute personne objective peut confirmer sans se poser des questions de la décadence de l’économie. Il ne sert strictement à rien de chercher à masquer ce qui est visible, palpable et effectif.

    La chute est inévitable.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 characters available

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

dictum ipsum vulputate, massa Praesent dolor. tempus vel, eleifend consequat. Phasellus