Home / Africa / La COBAC met en demeure sept banques en Afrique centrale

La COBAC met en demeure sept banques en Afrique centrale

APAnews | La Commission bancaire de l’Afrique centrale (COBAC) a épinglé la gestion des institutions bancaires et des Établissements de microfinance (EMF) en activité au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), dont sept banques mises en demeure, a appris APA jeudi auprès du régulateur du secteur bancaire.

Selon les termes du communiqué dont APA a pu obtenir copie, la COBAC qui s’est réunie en session ordinaire sous la conduite de son président, Abbas Mahamat Tolli par ailleurs gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), a examiné la situation du secteur bancaire au 30 juin 2018 et des EMF au 31 mars 2018.

Examinant la situation des établissements de crédit et de microfinance en « difficulté et en infraction par rapport à la réglementation », la Commission bancaire a décidé « d’appliquer des mesures d’assainissement, de restructuration et d’apurement du passif à certains établissements assujettis et d’ouvrir des procédures disciplinaires à rencontre d’autres établissements ainsi que de leurs dirigeants sociaux ».

Si le régulateur n’a pas publié la liste des banques incriminées, des avertissements et des blâmes adressés à ces celles-ci sont liés en infraction par rapport à la réglementation, notamment en matière de réglementation des changes, de contrôle interne et de lutte contre le blanchiment de capitaux.

Si au bout du temps imparti les banques concernées ne se conforment pas à la réglementation, entre autres, le respect des normes prudentielles, huit parmi elles pourraient être placées sous administration provisoire, à défaut d’être purement et simplement liquidées.

Dans la foulée, le régulateur du secteur bancaire en Afrique centrale « a pris acte de la clôture effective des opérations de liquidation de deux établissements de microfinance ».

Par ailleurs, la COBAC a annoncé la mise en œuvre de toutes les actions nécessaires pour améliorer la conformité du dispositif de supervision de la CEMAC aux meilleures pratiques internationales.

Check Also

Proclamation des résultats de la présidentielle au Cameroun [+vidéo]

VOA | Le Conseil constitutionnel camerounais a commencé lundi matin à proclamer les résultats officiels …