Home / Français / La construction du complexe sportif de Yaoundé retirée à l’italien Piccini (officiel)
Complexe sportif de Yaoundé-Olembé

La construction du complexe sportif de Yaoundé retirée à l’italien Piccini (officiel)

APAnews | Le chantier de construction du complexe sportif de Yaoundé-Olembé, situé dans la banlieue nord de la capitale camerounaise, a été retiré à l’entreprise italienne Gruppo Piccini pour de multiples manquements, a appris APA aux termes d’une décision publiée vendredi soir par le ministre des Sports, Narcisse Mouelle Kombi.

Lancés en juillet 2017, les travaux y relatifs, pour un coût de 163 milliards FCfa, traînent en longueur malgré les multiples délais supplémentaires demandés par le constructeur. Pêle-mêle, le gouvernement reproche au prestataire leur arrêt non autorisé par le maître d’ouvrage, l’abandon du chantier, la défaillance caractérisée par le non-respect des engagements contractuels et des ordres de service s’y rapportant.

Dans le même sens, Piccini, après plusieurs mises en demeure, est rendu coupable de sous-traitance avérée des prestations contractuelles sans autorisation du maître d’ouvrage, ainsi que la violation de la législation sociale caractérisée par l’accumulation des arriérés de salaire des travailleurs. Le chantier a été confié à Magil Construction, filiale de Fayolle Canada.

Appelé à accueillir des rencontres du Championnat d’Afrique de football (CHAN) 2020 et de la Coupe continentale de la même discipline (CAN) 2021, le complexe d’Olembé, d’une capacité de 60.000 places, devrait également comporter deux stades annexes, un hôtel 5 étoiles de 70 chambres, un centre commercial, un gymnase de 2000 places, un cinéma multiplexe, une piscine olympique, des terrains de tennis, de basket-ball et de volleyball.

Check Also

Kamto – ‘For the sake of the country I will talk to Biya’

The Africa Report | Two months after his release, opposition leader Maurice Kamto is back …

2 comments

  1. And this is the stadium in which AFCON 2019 was to be hosted. Remarkably lrc cried foul play and as usual has gone on to embarass herself by proving the point right! We can now rest with the notion that the decision to withdraw AFCON 2019 from Cameroon was justified. We can also agree with justified evidence that the only things that work in Cameroon are corruption, pathological lying, and an experienced military and police force apt at killing citizens, burning and looting property, headed by a president who is a foreigner to his own country.

  2. why not attribute to the Turkish company who completed the Japoma studio without any problems

ante. dictum odio facilisis felis diam velit, accumsan risus