Home / Français / La FIFPro et le syndicat national dénoncent «la situation désastreuse» des footballeurs camerounais

La FIFPro et le syndicat national dénoncent «la situation désastreuse» des footballeurs camerounais

APAnews | La Fédération internationale des footballeurs professionnels (FIFPro) et le Syndicat national des footballeurs du Cameroun (SYNAFOC) viennent, dans un rapport, de dénoncer «la situation désastreuse» des athlètes locaux de la discipline, dont beaucoup traînent de nombreux mois d’arriérés de salaires, de primes de matches, de signature de contrat et d’entraînement.

Selon les rédacteurs du document, au cours de la saison 2017-2018, mais aussi de celle qui vient de débuter, seuls 8 clubs évoluant dans les championnats professionnels se sont acquittés desdites vis-à-vis de leurs joueurs alors que les 24 autres doivent encore de l’argent à leurs sociétaires.

S’adressant à la Fédération nationale de la discipline(FECAFOOT), la FIFPro et le SYNAFOC affirment qu’ils «ne peuvent plus tolérer ces non-paiements de salaires injustifiés et répétés», et demandent au président de cette instance «d’intervenir immédiatement pour s’assurer que les joueurs perçoivent leurs honoraires actuels».

 Dans la même veine, ils exigent que la Fédération ordonne immédiatement aux 24 clubs incriminés de se conformer à leurs obligations et, si les violations des droits des athlètes persistent, «d’engager des procédures disciplinaires qui s’imposent.

En juillet 2016, alors en campagne pour le renouvellement de son mandat le président de la Ligue de football professionnel du Cameroun (LFPC), Pierre Semengue, avait promis, entre autres, de rendre effectives les incitations fiscales que l’État vis-à-vis du secteur à travers la mobilisation des ressources nécessaires pour le financement des activités, mais également le paiement régulier des salaires décents aux joueurs et encadreurs.

 Aujourd’hui au plus mal, les caisses de la Ligue, qui elle-même pourvoit au fonctionnement des clubs et qui sont approvisionnées par les subventions de l’État, de la FECAFOOT et l’apport des sponsors, ont à peine permis le démarrage de la saison sportive voici deux semaines, après trois renvois successifs.

Check Also

Patrick Tignyemb reveals Cameroon AFCON snub

KickOff | Bloemfontein Celtic goalkeeper Patrick Tignyemb turned down the chance to play for Cameroon …

5 comments

  1. The recluse BiVondo is throwing lavish parties at the expense of the people in the people’s palace he has moved into permanently. It is still a mystery to me thinking of those on this forum who are supporting the buffoonery of the current regime in Yaounde, a regime that for 36 pernicious years has done nothing but impoverished the people. And yet Biya is still appearing on state TV every 11th of February making the same empty promises to the strait-jacketed youths. Wake up my brothers, don’t let this French puppet blindfold you from seeing the reality that Cameroon is at the cusp of collapsing because of the excesses of Biya’s demonic government. The national league, for youths, is in tatters and the newly ordained PM has increased the salaries of ministers. Unimaginable provocation.

    • The recluse BiVondo is throwing lavish parties at the expense of the people in the people’s palace he has moved into permanently. It is still a mystery to me thinking of those on this forum who are supporting the buffoonery of the current regime in Yaounde, a regime that for 36 pernicious years has done nothing but impoverished the people. And yet Biya is still appearing on state TV every 11th of February making the same empty promises to the strait-jacketed youths. Wake up my brothers, don’t let this French puppet blindfold you from seeing the reality that Cameroon is at the cusp of collapsing because of the excesses of Biya’s demonic government. The national league, for youths, is in tatters and the newly ordained PM has increased the salaries of ministers. Unimaginable provocation.

  2. BiVondo, le recluse organise des fêtes somptueuses aux dépens des habitants du palais du peuple dans lequel il a élu domicile. C’est toujours un mystère pour moi de penser à ceux qui, sur ce forum, soutiennent la bouffonnerie du régime actuel à Yaoundé, un régime qui, depuis 36 ans, n’a rien fait d’appauvrir le peuple. Et pourtant, Biya apparaît à la télévision publique tous les 11 février en faisant les mêmes promesses non tenues aux jeunes. Réveillez-vous, mes frères, ne laissez pas cette marionnette française vous aveugler les yeux sur la réalité: le Cameroun est sur le point de s’effondrer à cause des excès du gouvernement démoniaque de Biya. La ligue nationale souffre et le premier ministre nouvellement ordonné a augmenté les salaires des ministres. Une provocation inimaginable.

  3. Administrations been so hopeless in comparison to our talents on the field , maybe its time to take 5 guys from each of these associations plus a couple of accountents and traceable creditcards to answer for and let them replace the old gaurd that they are complaining about .

  4. is anything functioning in Cameroon?..
    How can a country be mismanaged by people who are not even a shame?
    Nobody cares?..Nobody seems to care?..

    And we claim we love that country?..
    If you love cameroon, and you are honest, then you should start thinking of ways to clean the dirt from Etoudi..
    The old half death man in Etoudi is not only smelling from his diapers but from all over the body..
    Its game over as we need to take back our country from these thieves and gangsters …

ut vulputate, commodo et, Aliquam risus. Lorem eleifend diam quis, ut