Home / Français / Le Cameroun se penche sur les causes du retrait de l’organisation de la CAN 2019

Le Cameroun se penche sur les causes du retrait de l’organisation de la CAN 2019

RFI | Après le retrait par la CAF de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations que le Cameroun devait accueillir en 2019, le Premier ministre a réuni mercredi 5 décembre le COMIP-CAN (le Comité central d’organisation) de la CAN. Un seul point était à l’ordre du jour : l’examen des causes de ce retrait. Les participants ont aussi étudié l’éventualité des poursuites judiciaires contre la CAF.

Selon l’un des participants, les débats à cette réunion ont été particulièrement houleux. Mais tous, y compris les ministres impliqués dans l’organisation de cette Coupe d’Afrique, se seraient accordés – après examen de l’état d’avancement des différents chantiers – sur le fait que le Cameroun était loin d’être prêt.

Batailles et lenteurs…

Entre autres raisons évoquées ; les batailles entre différentes administrations, les lenteurs préjudiciables dans la chaîne de décision, les arbitrages à rallonge, etc… Le ministre des Finances par exemple, a révélé qu’il lui avait été demandé de payer des travaux n’ayant aucun lien avec le cahier de charge exigé par la CAF. Aussi a-t-il proposé un inventaire de tous les chantiers et prestations en cours, en vue d’éviter une dispersion des moyens, cause d’alourdissement des coûts.

Le comité a également décidé de la continuité des chantiers en vue de leurs livraisons à l’échéance de fin mars 2019. Quant à la main tendue de la CAF pour l’organisation par le Cameroun de la CAN 2021, le Cameroun devrait très prochainement répondre favorablement à cette demande.

La saisine du TAS abandonnée ?

Le Premier ministre a par ailleurs prescrit l’apaisement avec la CAF, là où certains préconisaient une saisine du Tribunal arbitral du sport. Selon toute vraisemblance, cette hypothèse sera abandonnée.

Check Also

Ahmad: «Les Camerounais sont d’accord» pour organiser la CAN 2021

RFI | Le pays-hôte de la Coupe d’Afrique des nations 2019 sera désigné le 9 …

4 comments

  1. Idiots met, only to then see where they went wrong. It qualifies, that only a fool,
    praises his or her self.

  2. let insecurity stop…GOD IS UP CANT U SEE…NO FAVOR TO CAMEROON ANY MORE….OOOOH. CAMEROON IS NOW ON CARPET LEVEL BC OF INNOCENT BLOODSHED BY GOVERNMENT

  3. They don’t see wetti! They wanted to organize an African wide Event and Marginalize North-West Region as Usual. God Answered the Prayers of the Bamenda Man. Winner go Count winner Loses for all that White Elephant Project them. Inconsiderate Bastards, Backward thinking people. Everyday we hear Cameroon is one and Indivisible but Their actions speak louder than their Words.

  4. Quand Dieu répond aux prières du peuple Bamenda, Yaoundé est dans le pétrin. Les conséquences ne font que commencer! Comment le cameroun peut-il organiser la Coupe d’Afrique des Nations et Marginaliser Bamenda.La plus grande ville anglophone du pays et le lieu de naissance du parti dirigeant et du principal parti d’opposition. Comment cela démontre-t-il que le Cameroun est un et indivisible?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 characters available

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.