Le gouvernement dément la tenue de négociations avec les leaders séparatistes

Xinhua | Le gouvernement camerounais a démenti lundi avoir entamé des négociations avec les leaders séparatistes revendiquant l’indépendance de la partie anglophone du Cameroun.

“L’information diffusée dans les réseaux sociaux sur la tenue le 2 juillet 2020 de négociations entre une délégation gouvernementale et des sécessionnistes en instance de jugement n’est pas conforme à la réalité”, a déclaré le porte-parole du gouvernement camerounais René Emmanuel Sadi dans un communiqué publié lundi.

Vendredi dernier, Julius Ayuk Tabe, principal leader séparatiste qui avait été condamné à perpétuité avec huit autres collaborateurs, a indiqué sur les réseaux sociaux que des pourparlers de cessez-le-feu avec le gouvernement camerounais avaient eu lieu, sans donner davantage de détails.

Les forces sécuritaires vont donc contituner à lutter contre les séparatistes armés dans les deux régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, a affirmé M. Sadi, qui a souligné la disponibilité du gouvernement à “rechercher des solutions pacifiques à la crise”.

La minorité anglophone représente environ 20% de la population camerounaise. Depuis 2016, des Camerounais anglophones protestent contre ce qu’ils estiment être une marginalisation de la part du pouvoir central. Une mouvance sécessionniste armée est née en octobre 2017 pour créer un Etat indépendant regroupant les deux régions.

Source: Agence de presse Xinhua

Check Also

Paul Biya offre 22 maisons aux 22 Lions Indomptables de la Coupe du monde 90

Senego | Le Président de la République du Cameroun Paul Biya joint l’acte à la …

2 comments

  1. I SAID IT. YES, I SAID IT!!!!!

    I said it that the so-called dialogue was another LRC SCAM to deceive the international community.
    I have been vindicated in toto.
    We are dealing with the most arrogant, corrupt, dishonest, faithless, deceitful, arrogant and insensitive people in this world.
    Thank God, Dictator Biya’s UNWINNABLE and UNSTOPPABLE war will rescue Southern Cameroonians from that sh*thole VIVRE-ENSEMBLE with LRC.

  2. Because the international pressure is not serious, Biya is free, to `seek peaceful solutions
    to the crisis`, by continuing his deadly war, on the dogs, cockroaches and low mentality
    peoples of SC. Let him come on, because there is no backing down, even until everyone
    is killed. It is a people`s resolve, that is no different, from an oath.

tempus amet, leo felis fringilla consectetur elit. Aliquam libero elit. ante. Praesent