Le RDPC remporte les 13 sièges aux législatives partielles en zone anglophone (officiel)

APAnews | Le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC, au pouvoir) a remporté les 13 sièges de députés en lice au terme des législatives partielles du 22 mars dernier dans 11 circonscriptions électorales des régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, a-t-on appris au terme du contentieux électoral clos jeudi par le Conseil constitutionnel.

Tous les recours introduits par le Front social démocratique (SDF, opposition) ont ainsi été rejetés. Cette formation se retrouve désormais avec 5 sièges à l’Assemblée nationale, contre 18 dans la législature précédente.

Dans l’autre sens, la formation du président Paul Biya occupera désormais 152 sièges à la Chambre basse, contre 148 avant les élections du 9 février 2020.

En dehors de ces deux formations, 6 autres partis siègeront à l’Assemblée pour les 5 prochaines années à savoir l’Union nationale pour la démocratie et le progrès (UNDP, 7 sièges), le Parti camerounais pour la réconciliation nationale (PCRN, 5 sièges), l’Union démocratique du Cameroun (UDC, 4 sièges), le Front pour le salut national du Cameroun (FSNC, 3 sièges), le Mouvement pour la défense de la République (MDR)et l’Union des mouvements socialistes(UMS), 2 sièges chacun.

Check Also

British group BWA Resources secures 2 exploration permits in Cameroon

Business in Cameroon | British group BWA Resources “secured its direct exposure” to Cameroon with …

accumsan Curabitur mi, dapibus ut id lectus fringilla