Le Togo, 1er fournisseur africain du Cameroun, propulsé par le Port de Lomé

Togo First | En 2019, le Togo se positionne comme le 3ème fournisseur mondial de marchandises pour le Cameroun, et le 1er en Afrique, selon le média d’information économique Investir au Cameroun.

En effet, avec des livraisons à hauteur de 6,6% des importations camerounaises, le Togo vient derrière la Chine, premier fournisseur (avec 16,1% des importations) et la France (8,1%). En Afrique, le pays d’Afrique de l’ouest ravit la vedette au Nigéria (6,3%).

Cette prouesse s’explique surtout par le dynamique du Port de Lomé, qui joue un rôle dans le transbordement de marchandises venues de l’extérieur, qui sont redirigées vers les ports de Kribi ou de Douala (Cameroun).

Ainsi, selon l’Institut national de statistiques camerounais (INS) « les caractéristiques du Port de Lomé lui confèrent une certaine attractivité, qui fait en sorte que des opérateurs économiques y ont créé des plateformes destinées à accueillir des produits d’origines diverses (qui sont ensuite) redistribués dans différents pays »

A titre d’illustration de cette domination du Port de Lomé dans la région et de son rôle central de ce côté du golfe de Guinée, le Togo a tout de même fourni au Cameroun 500 000 tonnes de carburants et autres lubrifiants en 2019 (INS), bien que le pays d’Afrique de l’Ouest n’en soit pas exportateur.

Check Also

Cameroon becomes one of Turkey’s four African gas suppliers

Business in Cameroon | Thanks to Hilli Episeyo (the floating natural gas liquefaction plant commissioned …

venenatis accumsan id, tempus sed Phasellus in ipsum