Les motos font la loi à Bafoussam [+vidéo]

africanews | Ce type de deux-roues, vous ne le trouverez que dans les régions reculées du Cameroun. Entièrement customisées par des mécaniciens de la région, ces motos géantes sont une bouée de sauvetage, pour arpenter les mottes de terres et faire face à l’absence de bitume sur les voies.

5, 6 à 8 personnes, se retrouvent parfois derrière un chauffeur, comme dans un mini-bus, sauf qu’ici, les risques dus aux surcharges peuvent entraîner des accidents, pas de quoi à inquiéter les usagers: on fabrique la moto selon la commande du client, parce qu’il y a des personnes courtes de taille, on fait pour elles de courtes motos; Il y en a qui sont moyens. Il y a des gens qui sont longs comme moi, on fait pour eux de longues motos. Cela dépend de la commande du client. Cela commence à partir de quatre places, cinq, six, sept, huit, jusqu’à 10 places, explique un mécanicien.

Peut-être que quand tu portes deux mères ou trois personnes elles sont un peu trop compressées, trop serrées. On a un peu réfléchi on a soudé un peu le porte-bagages, et après ça, qu’on a soudé le porte-bagages, quand on portait trois, elles étaient à l’aise, mais, quand on marchait, cela risquait de tomber. Donc ça nous a poussé à réfléchir et à tirer le châssis et à adapter , mettre les fers et doubler les amortisseurs, donc cette moto a huit amortisseurs et une longueur de plus de trois mètres, renchérit un autre chauffeur.

Fabriquées, sur-mesure, ces motos peuvent jouer un rôle essentiel dans la vie de plusieurs agriculteurs, cependant, plusieurs pointent du doigt, quelques risques dont la conduite des chauffeurs : _il y a beaucoup de risque d’abord au niveau de la gestion de l’équilibre parce que non seulement, les charges sont nombreuses, mais en plus, il y en a qui vont jusqu’à associer des personnes soutient un expert de la mécanique. _

À Bafoussam, dans l’ouest du Cameroun, malgré les risques, les motos sont les moyens de transports rois qui font vivre plusieurs agriculteurs, et chauffeurs

Check Also

Décès de l’ancien premier ministre camerounais Simon Achidi Achu

Premier Premier ministre anglophone du Cameroun, il reste célèbre pour son expression fétiche “Politic Na Njangui”: “la …