Home / Français / L’OMS alerte sur la circulation de faux médicaments au Cameroun

L’OMS alerte sur la circulation de faux médicaments au Cameroun

APAnews | Le ministère de la Santé publique vient d’interdire la vente et l’administration du médicament Iclusig aux patients suite à une alerte de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), a-t-on appris mardi par voie de communiqué.

En effet, cette organisation internationale met en garde le public sur la circulation au Cameroun, de deux versions falsifiées des tablettes d’Iclusig 15 mg et 45 mg.

Un appel à la vigilance qui a poussé les autorités sanitaires à mener une opération de vérification dudit produit permettant de détecter la contrefaçon.

« L’analyse en laboratoires de ces lots a confirmé qu’aucun ne contient le Ponatinib, principe actif attendu, et que le 2e contient plutôt une faible quantité de paracétamol à la place », a indiqué le ministère de la Santé publique.

Selon des sources médicales, l’Iclusig est un médicament utilisé en cas de leucémie myéloïde, une forme de cancer qui prend naissance dans les cellules souches du sang.

Il est fabriqué par les sociétés pharmaceutiques Takeda et Incyte qui ne reconnaissent pas avoir produit les lots incriminés.

Par conséquent, le ministère de la Santé recommande son retrait des stocks, l’arrêt de la distribution, de la dispensation et de l’administration de l’Iclusig aux patients.

Check Also

Nord du Cameroun : 110 écoles fermées à cause de l’insécurité

APAnews | Cent-dix établissements publics et privés de l’Enseignement maternel, primaire et secondaire ont été …

id Praesent venenatis diam felis Nullam Phasellus porta. velit, ut ultricies