Home / Business / Lourd déficit de la balance commerciale au 1er semestre 2018 (officiel)

Lourd déficit de la balance commerciale au 1er semestre 2018 (officiel)

APAnews | Le déficit de la balance commerciale du Cameroun a atteint 818,1 milliards FCFA au 1er semestre 2018, soit une augmentation de 437,7 milliards FCFA (+115,1%) par rapport au premier semestre de l’année dernière, selon les données publiées lundi par l’Institut national de la statistique (INS).

Cette aggravation du déficit commercial résulte d’une augmentation des importations de l’ordre de 20,8%, combinée à une diminution des exportations de 16,8% pendant la période étudiée.

Les recettes d’exportation, en baisse de 16,8% en valeur et 24,7% en quantité, se signalent particulièrement au niveau des huiles brutes de pétrole (-33,8%) du cacao brut en fèves (-13,4%), de la pâte de cacao (-89,4%), du beurre de cacao (-90,4%), du café (-30,1%), de l’aluminium brut (-32,8%) et du caoutchouc brut (-33,1%).

Quant aux dépenses d’importation, en hausse de 20,8% en valeur et 27,2% en quantité par rapport au 1er semestre 2017, elles résultent de l’accroissement des achats des huiles brutes de pétrole (829%), des céréales (13%, dont 19% pour le riz), des poissons et crustacés (26%), des produits pharmaceutiques (16%), des carburants et lubrifiants (16%).

Lors de sa prestation de serment, le 6 novembre dernier le chef de l’État réélu, Paul Biya, a jugé «opportun», pour le pays, de s’attacher à développer les secteurs de l’économie à même de réduire sensiblement les importations de biens et services, une politique qui présentera l’avantage de rééquilibrer la balance commerciale du Cameroun, «chroniquement déficitaire».

Check Also

Ahmad: «Les Camerounais sont d’accord» pour organiser la CAN 2021

RFI | Le pays-hôte de la Coupe d’Afrique des nations 2019 sera désigné le 9 …

5 comments

  1. Keep avoiding the real problem. The whole economy is taking a downward spiral and it will continue until the situation with Anglophone Cameroon is resolved. This is what 20% of a population can do to an economy if you ignore them. It is quite clumsy thinking that many living in Francophone Cameroon believe that their heaven is impenetrable, it also demonstrates that the biafrans have much to offer Cameroon and they have been squeezed, sidelined, overlooked, scorned and labelled as second class citizens. Let the government keep dreaming, keep diverting money from the public treasury into buying arms and fuelling unrest in the Anglophone regions. The consequences will certainly be dire. This is the first time we am seeing this sort of dramatic trade deficit for a long time.

  2. The best way out for CameroUn is to leave Ambazonia and concentrate in their country. Ambazonia shall be free.

  3. SEPARATIST aka SECESSIONIST

    The so-called ISLAND OF PEACE aint seen nothing yet.
    The worst is yet to come.

  4. Ras Tuge will soon come here to say this economic performance is good. No other African country performs better.
    Elections are over all hail BiyabiMvondo…the Anglophone problem has been solved.
    Minalmi