Home / Français / Non-retransmission du match Rwanda-Cameroun : la CRTV accuse l’Union africaine de radiodiffusion et la CAF

Non-retransmission du match Rwanda-Cameroun : la CRTV accuse l’Union africaine de radiodiffusion et la CAF

Investir au Cameroun | Un pan de voile se lève sur la non-retransmission, le 17 novembre dernier, de la rencontre de football qualificative à la CAN 2021 opposant Rwanda au Cameroun. La cause serait «?un refus des responsables de l’UAR [Union africaine de radiodiffusion] et de la CAF [Confédération africaine de football] de fournir à la CRTV les paramètres satellitaires nécessaires à cette diffusion?», indique le directeur général (DG) de la télévision publique camerounaise dans un communiqué publié le 18 novembre.

Selon Charles Ndongo (photo), cette décision «?unilatérale?» des autorités de ces instances, en charge de la gestion des droits des compétitions de la CAF, intervient alors que la CRTV, à travers l’État du Cameroun, se serait acquittée des droits de diffusion de la CAN 2019 et des rencontres qualificatives de la CAN 2021, d’un montant 1,96 million d’euros (un peu plus de 1,2 milliard de FCFA).

«?Eu égard à ce qui précède, la CRTV a saisi ses conseils afin d’obtenir réparation pour ce préjudice qui l’affecte, son public et la nation camerounaise au vu des efforts fournis par les pouvoirs pour permettre au peuple camerounais de suivre toutes les rencontres de la sélection nationale de football?», déclare Charles Ndongo. Le DG de la CRTV rassure néanmoins que toutes les dispositions sont prises pour éviter que pareil désagrément se reproduise à l’avenir.

Des sources à l’UAR déclarent plutôt que le média public camerounais ne s’est pas acquitté à temps du paiement des droits de diffusion de la CAN 2019 et des rencontres qualificatives de la CAN 2021.

Check Also

Le patronat plaide pour un meilleur rang dans le « Doing Business » de 2020

APAnews | Le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), dans un communiqué reçu mardi à APA, …

Praesent venenatis, non venenatis efficitur. elit.