Orange Cameroun obtient l’agrément pour lancer sa filiale dédiée aux transactions financières par mobile

Agence Ecofin | A la faveur de l’agrément octroyé par le ministère des Finances, Orange Money Cameroun « devient le tout premier établissement de paiement du pays ».

L’opérateur de téléphonie mobile Orange Cameroun annonce avoir été notifié le 5 juillet 2022 par le ministère des Finances, de l’obtention de l’agrément permettant le lancement d’Orange Money Cameroun SA, sa filiale dédiée aux transactions financières via le mobile. «?Orange Money Cameroun SA devient (ainsi) le tout premier établissement de paiement au Cameroun?», précise l’opérateur.

Concrètement, à la faveur de l’obtention de cet agrément, signé depuis le 5 mai 2022, souligne l’entreprise de téléphonie mobile, «?Orange Money Cameroun SA est désormais habilitée à fournir, de façon autonome, des services de paiement tels que les dépôts, transferts et retraits d’argent, les achats de crédits et forfaits téléphoniques, les paiements de factures, salaires, impôts et taxes, les collectes et remontées de fonds et la réception de transferts d’argent internationaux […]?».

Pour les responsables d’Orange Cameroun, cet agrément pose «?un nouveau jalon dans le développement d’Orange Money en tant qu’acteur majeur de l’inclusion financière depuis plus d’une décennie, et leader du paiement mobile au Cameroun?». En effet, à en croire les données de l’entreprise de téléphonie mobile, avant l’obtention de l’agrément sus-mentionné, le service Orange Money, qui sera désormais géré par une filiale autonome, revendiquait déjà 10 millions de comptes dans le pays, plus de 100?000 partenaires commerciaux et environ 200?000 emplois directs et indirects créés, rappelle Investir au Cameroun.

Afin de maintenir ce leadership et développer davantage les offres sur un marché local très concurrentiel, Orange Cameroun a nommé au poste de directeur général de sa nouvelle filiale la Camerounaise Anne Catherine Tchokonté Tholagheu, qui pilotait déjà le service Orange Money au sein de la compagnie de téléphonie mobile. Elle sera assistée de Serge Hervé Eyiké, nommé directeur général adjoint.

Nouvelles opportunités

Conformément à la réglementation régissant l’exercice de la profession bancaire dans la zone Cemac, ces deux responsables ont également été agréés pour ces postes le 5 mai 2022 par le ministre des Finances. En même temps que la société d’expertise comptable KPMG Afrique centrale, reconnue comme commissaire aux comptes titulaire d’Orange Money Cameroun SA, et le cabinet Bekolo & Partners, agréé en qualité de premier commissaire aux comptes suppléant de la nouvelle entreprise.

Orange Money Cameroun SA permet au groupe Orange de mieux se positionner pour capter les nouvelles opportunités dans le domaine des paiements mobiles, tels que la généralisation récente du paiement des impôts et taxes via le mobile, décidée par l’État du Cameroun. À en croire les statistiques du ministère des Finances, cette décision a permis aux contribuables de payer environ 10 milliards FCFA d’impôts et taxes via le mobile, pour la seule année 2021.

Le fait que l’enveloppe encaissée via ce mode de paiement ne représente que 0,47% des 2?109,3 milliards FCFA collectés par la direction générale des Impôts au cours de l’année 2021 est la preuve que le marché des paiements mobiles dans le pays recèle encore d’importantes marges de progression.

Check Also

Richard Bona ” je suis interdit de territoire au Cameroun ” sur couleurs tropicales [+vidéo]

Invité de l’émission Couleurs Tropicales avec Claudy Siar , Richard Bona affirme qu’il est persona …