Home / Français / Plus de 14 milliards f cfa de préjudice pour l’État en 2017 pour fautes de gestion

Plus de 14 milliards f cfa de préjudice pour l’État en 2017 pour fautes de gestion

L’État camerounais a subi un préjudice financier de plus de 14,7 milliards FCFA en 2017, du fait des fautes de gestion retenues à l’encontre de dirigeants épinglés par le Conseil de discipline budgétaire et financière (CDBF), selon le rapport publié vendredi par la Commission nationale anti-corruption (CONAC).

Certains de ces gestionnaires ont été mis en débet pour un montant d’environ 7,4 milliards FCFA, des amendes de l’ordre de 29,5 millions FCFA leur ayant par ailleurs été infligées.

Selon le rapport de l’état de la lutte contre la corruption au Cameroun en 2017, le Tribunal criminel spécial (TCS) a prononcé 18 arrêts pour des faits de détournement de deniers publics et de corruption, 26 accusés ayant été déclarés coupables, condamnés à des peines privatives de liberté pour plus de 8,3 milliards FCFA de préjudice financier subi par l’État.

En 2017, selon le rapport de la CONAC, 174 dossiers de flux financiers ont été transmis dans les juridictions et autorités compétentes pour un montant de plus de 255,2 milliards FCFA, constitués de faux et usage de faux (22,56%), financement du terrorisme (20,73%), scramming (18,29%), fraudes diverses (17,07%) ou encore détournements de deniers publics (13,41%).

Au chapitre de l’indice de perception recueilli auprès des citoyens, les corps de métiers les plus corrompus au Cameroun sont les personnels de la police (28,03%), ceux de la justice (14,72%), de la gendarmerie nationale (12,06%), de la santé (8,05%), des finances (5,57%), de l’éducation (5,05%), des impôts (4,64%), de la douane (4,09%), des collectivités territoriales décentralisées (3,24%) et de l’administration territoriale (2,27%).

Check Also

Boko Haram incendie une centaine de maisons au Cameroun

APAnews | Près d’une centaine de maisons ont été incendiées par des terroristes de Boko …

2 comments

  1. SEPARATIST aka SECESSIONIST

    **** BREAKING NEWS ****

    “POORLY TRAINED CAMEROON SOLDIERS ARE BEING KILLED LIKE PARASITIC INSECTS ACROSS AMBAZONIA WITH THE GREAT STATE OF LEBIALEM RECORDING THE HIGHEST NUMBER OF CAMEROON SOLDIERS KILLED ON A BLOODY THURSDAY THAT SAW A TOTAL OF 296 CAMEROON SOLDIERS KILLED IN LEBIALEM BY MIGHTY RED DRAGONS AND 58 SOLDIERS KILLED IN OTHER PARTS OF AMBAZONIA ON THURSDAY BRINGING THE TOTAL TO 354 CAMEROON SOLDIERS KILLED ACROSS AMBAZONIA ON BLOODY THURSDAY 28/12/2018. WITH THE FALLING OIL PRICES AND THE INTERNATIONAL PRESSURE PUT UPON, THE MAD MAN IS LOOKING FOR ANY PIECE OF NEWS TO USE IT AS AN EXCUSE TO END THE WAR BUT IT IS PROVING EXTREMELY DIFFICULT TO DECLARE PREMATURE VICTORY WHEN PAUL BIYA IS LOSING MORE THAN 354 SOLDIERS IN A SINGLE DAY”.

    • SEPARATIST aka SECESSIONIST

      **** MY TAKE ****

      Apologists of the evil junta asking Amba boys to lay down weapons are all daydreamers. LRC terrorists are being sent back in droves to their country in body bags. The war remains UNWINNABLE. Amba boys can therefore not lay down weapons. Only the invaders from LRC must lay down weapons or go back to their country if they value their lives.

      In the coming days, FAKE Amba boys will be staging weapon surrender campaigns in SC.
      Dictator Biya will then use this FAKE disarmament as justification to declare victory and end the UNWINNABLE war. The aim of Dictator Biya’s MISSION ACCOMPLISHED end of year speech is to deceive the international community.
      The truth of the matter is that Dictator Biya has FINALLY realised that the war is open-ended and UNWINNABLE.