Home / Français / Seedorf et Kluivert remerciés
Kluivert (D)

Seedorf et Kluivert remerciés

GOAL | Clarence Seedorf et Patrick Kluivert, qui étaient aux commandes du Cameroun, ont été démis de leurs fonctions après l’échec de la CAN.

Le Cameroun s’est séparé de Clarence Seedorf et Patrick Kluivert. Une décision officialisée par la Fédération camerounaise ce mardi, faisant suite à l’échec des Lions Indomptables lors de la Coupe d’Afrique des Nations en Égypte, avec une élimination au stade des quarts de finale contre le pays hôte.

Seedorf, 43 ans, avait récupéré le poste en août dernier aux côtés de son compatriote.

“Après avoir consulté le comité exécutif de la Fecafoot et le ministère des Sports et de l’Education, à la suite de l’élimination prématurée de l’équipe nationale masculine du Cameroun de la Coupe d’Afrique des Nations 2019, la Fédération camerounaise de football, conformément aux dispositions de la condition résolutive de leurs contrats de travail respectifs, a décidé de mettre fin immédiatement aux fonctions d’entraîneur Clarence Clyde Seedorf et de son assistant Patrick Stephan Kluivert“, lit-on dans une déclaration signée par le président de la fédération de football, Seidou Mbombo Njoya.

Le licenciement de Seedorf intervient un jour après une sortie musclée du ministre des Sports et de l’Education, Narcisse Mouelle Kombi, affirmant que les “échecs et insuffisances de la supervision technique de l’entraîneur, ainsi que son incapacité à maintenir la discipline dans l’équipe” expliquaient en grande partie cette désillusion.

Pour le moment, les carrières de technicien des deux anciennes idoles de l’Ajax Amsterdam ne sont pas parties pour rester dans les mémoires…

Check Also

Lutte contre Boko Haram: un jeune camerounais lance un drone à l’énergie solaire

APAnews | Un jeune inventeur camerounais, en guise de contribution à la lutte que mène …

10 comments

  1. L’entraîneur Clarence Seedorf et l’entraîneur adjoint Patrick Kluivert sont de très bons entraîneurs pour le prix que le Cameroun paie pour eux. Malheureusement, le Cameroun est trop dur et trop instable pour payer des entraîneurs pour le moment. Problème anglo-camerounais, crise des incendies de raffinerie de la SONARA, absentéisme présidentiel. Trop de problèmes, trop peu de choix des politiciens pour gérer le pays.

    • Les Camerounais doivent mettre les moyens s’ils veulent les services d’un technicien de haut niveau et, apprendre à laisser le temps aux entraîneurs quels qu’ils soient de s’acclimater, de se familiariser et de s’adapter au milieu. Tant que ces règles cardinales ne seront pas observées et respectées, nous pourrons continuer à nous faire des illusions en speculant dans le vide

  2. Coach Clarence Seedorf and assistant coach Patrick Kluivert are very good coaches for the price Cameroon is paying for them. Unfortunately Cameroon too brock and too unstable to pay for any coaches right now. Anglophone Cameroon problem, SONARA oil refinary fire crisis , presidential absenteeism . Too much problems, too few sensible to politicians to manage the country.

    • Do you really have to write in both English and French?
      This is a Cameroonian site.

      • @Mbappe That’s called freedom of Expression. Write as you please and stop being the judge

      • Well,for the fact that we are no longer part of LRP doesn’t mean we shouldn’t write or speak French. That is the benefit of our union with them for the past 50 years. That was nice Korak,keep up.

  3. That’s something I’ve never understood @ Mbappe. This guy doesn’t understand that Cameroonians on this forum understand both languages?

  4. Les Camerounais doivent mettre les moyens s’ils veulent les services d’un technicien de haut niveau et, apprendre à laisser le temps aux entraîneurs quels qu’ils soient de s’acclimater, de se familiariser et de s’adapter au milieu. Tant que ces règles cardinales ne seront pas observées et respectées, nous pourrons continuer à nous faire des illusions en speculant dans le vide

  5. Les Camerounais doivent mettre les moyens s’ils veulent les services d’un technicien de haut niveau et, apprendre à laisser le temps aux entraîneurs quels qu’ils soient de s’acclimater, de se familiariser et de s’adapter au milieu. Tant que ces règles cardinales ne seront pas observées et respectées, nous pourrons continuer à nous faire des illusions en speculant dans le vide

eleifend tristique mattis commodo leo. libero