Home / Français / Toni Conceiçao est le nouveau sélectionneur des Lions indomptables
Antonio « Toni » Conceiçao Da Silva Oliveira

Toni Conceiçao est le nouveau sélectionneur des Lions indomptables

RFI | Le ministère des Sports et de l’Éducation physique annonce, ce vendredi 20 septembre, la nomination d’Antonio « Toni » Conceiçao Da Silva Oliveira au poste d’entraîneur-sélectionneur de l’équipe nationale du Cameroun. Le technicien portugais succède à Clarence Seedorf, remercié après la CAN 2019.

Les Lions indomptables ont un nouveau coach. Le poste, vacant depuis la fin de la CAN 2019 où les Camerounais, champions d’Afrique en titre, avaient été sortis dès les huitièmes de finale par le Nigeria, a trouvé preneur. Narcisse Mouelle Kombi, le ministre des Sports et de l’Éducation physique au Cameroun, l’a annoncé en fin de journée ce vendredi 20 septembre via un communiqué.

François Omam-Biyik et Jacques Songo’o dans le staff

Le Néerlandais Clarence Seedorf, remercié après la CAN (tout comme son adjoint Patrick Kluivert), est remplacé par un autre coach européen. Il s’agit d’Antonio Conceiçao da Silva Oliveira, plus connu sous le nom simple de Toni Conceiçao. Le ministre des Sports indique que le nouveau sélectionneur sera secondé, entre autres, par deux anciens internationaux. François Omam-Biyik sera son adjoint principal et Jacques Célestin Songo’o sera lui en charge des gardiens de buts. Le poste de médecin de l’équipe est lui confié au professeur William Ngatchou Djomo.

Toni Conceiçao, 57 ans, va entraîner pour la première fois une sélection. Ancien défenseur de Braga et du FC Porto notamment dans les années 1980, ex-international portugais (une sélection), il a essentiellement coaché dans son pays et en Roumanie. Il a ainsi dirigé la formation du CFR Cluj, entre autres, à trois reprises, remportant avec elle deux Coupes de Roumanie. Conceiçao a aussi été en poste brièvement à Al-Faisaly (Arabie saoudite) et au Nea Salamis (Chypre).

C’est la seconde fois qu’un Portugais est à la tête des Lions indomptables. Avant Toni Conceiçao, Artur Jorge a occupé ce poste de sélectionneur entre 2004 et 2006.

Check Also

Un décret présidentiel prive des binationaux juniors du Mondial U17

APAnews | Thomas Libiih, le sélectionneur de l’équipe nationale des moins de 17 ans du …

3 comments

  1. Why didn, he give the job to Patrick Mboma who applied for it?. Why don,t we Cameroonians have confidence on our own to do a good job.

  2. And so the circus continues in favor of foreign coaches.
    Patrick Mboma, thank you for trying to fill the vacancy of national coach.

    Management favors the elderly, especially larger-than-life individuals like 86-year-old General Semengue who refuses to bow out or the ailing Sadou Hayatou, after stints at FIFA and CAF. The younger managers can wait for their turn as future leaders.

  3. This is unbelievable ! What is wrong with this country. Why can we ever trust our local talent. Patrick Mboma is very quality for this job and i thought La republic will give him a chance. This is shameful !

leo. libero ipsum Phasellus ut sem,