Home / Français / Un décret présidentiel prive des binationaux juniors du Mondial U17

Un décret présidentiel prive des binationaux juniors du Mondial U17

APAnews | Thomas Libiih, le sélectionneur de l’équipe nationale des moins de 17 ans du Cameroun a été contraint d’écarter, pour des raisons de binationalité, six joueurs qu’il avait pourtant présélectionnés pour la Coupe du monde de la catégorie prévue du 21 octobre au 17 novembre 2019 au Brésil.

Avant de procéder à la publication de sa liste, le technicien local avait saisi la Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot) pour savoir si la sélection de joueurs évoluant à l’étranger n’enfreint pas un décret présidentiel du 26 septembre 2014.

En effet, celui-ci dispose que « pour les équipes nationales de football U15 (minimes) et U17 (cadets), seuls les joueurs enregistrés dans les compétitions organisées par la Fecafoot peuvent être sélectionnés ».

Pour sa part, Seidou Mbombo Njoya, le président de l’instance dirigeante du foot camerounais a enjoint le coach « en exécution des instructions du ministre des Sports et de l’Education physique, de constituer et de communiquer à la Fifa (Fédération internationale de football association) la liste définitive des joueurs sans tenir compte de quelque restriction que ce soit ».

Sauf que, dès le lendemain le ministre des Sports, Narcisse Mouelle Kombi, auprès de qui une dérogation avait été sollicitée, regrettait que « le problème soit posé aussi tardivement au regard des contraintes de l’instruction d’un tel dossier, du temps d’appréciation nécessaire aux différents niveaux hiérarchiques et des délais contraignants d’engagement définitif des joueurs pour la compétition concernée ».

Ces tergiversations ont fait sortir de ses gonds Thomas Libiih : « Des gens sont assis dans des bureaux, mangent notre l’argent et essayent de nous imposer des choses. Si la Fecafoot ne prend pas ses responsabilités, ce n’est pas à moi de violer le décret du chef de l’État ».

Dans un message électronique, Jordan Konango (AS Monaco, France), l’un des six joueurs écartés de la Tanière a déclaré : « Malheureusement, la Coupe du monde U17 se fera sans mes cinq frères et moi à cause d’une loi… Malgré cette immense déception, je tiens à remercier l’équipe et le staff pour le merveilleux accueil ».

Les cinq autres Lionceaux privés de la Coupe du monde sont Etienne Eto’o (Majorque, Espagne), Dani Borel Fotso (AS Roma, Italie), Bryan Djile Nokoue (Saint-Étienne, France), Enzo Tchato (Montpellier, France) et Joël Aurel Tiki (Olympique Lyonnais, France).

Check Also

La sœur de Maurice Kamto accusée de vol par Blaise Pascal Talla écope de 3 ans de prison

Le Bled Parle | Accusée d’avoir subtilisé la somme de 45 millions de FCFA dans …

2 comments

  1. Confused people ! All politicians in Cameroon bare French mercenaries with French Nationality , why are they being hypocrites?

  2. Yes, a presidential decree decided it. When in doubt, look for and quote the appropriate presidential decree. There is a decree for everything – when to go to the bathroom, whether to perform light or heavy duty. Dual nationality should be no exception.
    Poor kids! They traveled all that long distance and then this.

Donec ut ipsum non diam mattis lectus ut Praesent dolor. vulputate, libero