Home / Français / Un missionnaire américain tué près de Bamenda
Charles Wesco (center) surrounded by his wife and eight children. (Photo by Believers Baptist Church)

Un missionnaire américain tué près de Bamenda

RFI | Un pasteur américain a été tué ce mardi 30 octobre près de Bamenda dans la région du nord-ouest anglophone du Cameroun. Il roulait à bord d’un véhicule lorsque sa voiture a été criblée de balles. Les autorités camerounaises ont indiqué qu’il a été victime des indépendantistes armés qui sont en conflit avec l’armée dans cette partie du pays.

Le missionnaire américain était en route pour Bamenda en provenance de Bambili ou il était installé depuis deux semaines. Arrivé à Bambui, à 14 kilomètres de Bamenda, son véhicule a essuyé des tirs dont l’origine a été attribuée aux combattants séparatistes, dans un communiqué du ministère camerounais de la Défense.

Blessé dans cette attaque, il a été conduit dans un hôpital de Bamenda ou il est finalement décédé. Son épouse, qui se trouvait dans le même véhicule ainsi qu’un de ses fils et un autre pasteur s’en sont quant à eux sortis sains et saufs. « Mon cher mari, Charles, est désormais avec le Sauveur qu’il a adoré et fidèlement servi », a-t-elle posté sur les réseaux sociaux quelques heures plus tard. Indiquant que son « cœur est brisé ».

Depuis Washington, le porte-parole adjoint du département d’Etat a lui aussi confirmé « la mort d’un citoyen américain à Bamenda ».

Dans son communiqué, le ministre camerounais de la Défense a précisé que la riposte de l’armée a permis de neutraliser quatre combattants séparatistes. Il a par ailleurs invité « les ressortissants étrangers dont la présence est indispensable dans les deux régions anglophones à se signaler aux autorités administratives locales », afin de les faire accompagner d’un dispositif sécuritaire approprié.

Check Also

Biya a décidé de la libération de la journaliste Mimi Mefo (armée)

APAnews | Le président Paul Biya, «dans un geste de magnanimité», a lui-même décidé de …

9 comments

  1. This is a provocation.
    This is a way to bring some illuminaties into our internal affairs.
    Will not fly.
    Against killing someone who is there to help the populace will backfire.
    Even your “GOD” will punish you.

  2. Vraiment triste.
    Une mauvaise maniere d’attirer l’attention des USA.
    C’est tres louche cette histoire. On dirait une affaire bien planifiée.
    Qui sont les vrais coupables? Quels sont les motifs?
    Le temps nous le dira.
    Pauvres enfants.

  3. SEPARATIST aka SECESSIONIST

    After the elections, Biya will do THIS….
    After the elections, Biya will do THAT…

    Thank God, the wife of the pastor saw how LRC terrorists killed her husband in cold-blood.
    She will tell the US Ambassador and by extension Donald Trump.

    • “…Son véhicule a essuyé des tirs donc l’origine a été attribuée aux combatants séparatistes….”

      Deux versions de la meme histoire. Le temps nous dira.

  4. SEPARATIST aka SEESSIONIST

    The so-called “one and indivisible” LRC is a sh*thole country ruled by deceit, deception and terror.

    1. Prof Kamto won the elections. The kangaroo Constitutional Council stole his victory

    2. LRC terrorists murdered in cold-blood two women and their two children in the Far North. LRC claimed that the incident took place in Mali. However, when Amnesty International presented credible and compelling evidence against LRC, that sh*thole country accepted responsibility. The ICC has already opened preliminary Investigations

    3. LRC terrorists murdered a US Pastor in front of his wife and children. However, the Bulu Minister of Armed Forces is trying to deceive the world.

    • SEPARATIST aka SECESSIONIST

      Little wonder, even apologists of the evil regime have prophesied the collapse of the Junta

      “La chute du regime Biya est proche. Tous les signes sont la.
      @Cameroon Tribune, faut un peu arreter de tout romantiser.
      Le remaniement dans l’armee veut dire que les choses vont mal.” ( Bikutsi, 2014)

  5. Some basic truth: when a statement does not make sense, it is not true. That the American family was caught in the cross fire between government troops and Ambazonian fighters is very tenuous. That four members of the latter were “neutralized” without the traditional placing of their dane guns on their corpses is tenuous. That no picture of villagers jumping up for joy over the military rescue is taxing credulity.
    Whatever the truth, whichever party did this, we are reminded of one thing – we too have our friends and relatives in other countries, at the mercy of their own rival forces. With every responsibility there is a judgement; the greater the responsibility the greater the judgement!

  6. Very sad , with all his little kids.