Home / Business / Vers l’acquisition de 25 nouveaux wagons par Camrail

Vers l’acquisition de 25 nouveaux wagons par Camrail

APAnews | La Société Cameron railways (Camrail), une entité du groupe Bolloré, va acquérir 25 nouveaux wagons en vue de renforcer son parc, a annoncé lundi à Douala le ministre camerounais des Transports, Jean Ernest Ngallé Bibehé.

Faisant le point devant la presse sur la participation des entreprises sous tutelle du ministère des Transports ayant participé au 7è salon de l’entreprise (PROMOTE) dont la clôture est prévue ce jour, le ministre a annoncé que «11 wagons seront livrés à brève échéance».

Le reste de wagons suivra un peu plus tard, complémentant le nombre à 25 wagons.

Le ministre des Transports a expliqué que cette acquisition du transporteur ferroviaire va permettre de remettre sur les rails la ligne ferroviaire Douala-Yaoundé pour ce qui est du transport des passagers.

Le transport des passagers par train entre les deux principales villes du pays est en berne depuis la catastrophe ferroviaire d’Eseka en octobre 2016 ayant fait officiellement 79 morts.

En janvier dernier, Camrail a annoncé l’acquisition chez l’américain General motors, de 5 nouvelles locomotives ayant chacune une puissance de 3300 CV, dotées de la dernière technologie pour 12,3 milliards FCFA .

Ces nouveaux wagons et locomotives viennent non seulement renforcer les capacités de traction de l’exploitant, mais aussi pour améliorer la qualité des services offerts aux usagers des services ferroviaires.

Check Also

Le rationnement des devises inquiète le patronat camerounais

APAnews | Le Groupement interpatronal du Cameroun (Gicam) a fait part jeudi de ses inquiétudes …

2 comments

  1. ZERO VIVRE ENSEMBLE

    The Minister did not tell his citizens that the money for the wagons was borrowed by the GOC and given to Bollore.There was an Article on this same forum, coroborating this statement of fact.

    The writer found it difficult to comprehend why LRC should borrow money to buy wagons for “une entité du groupe Bolloré”.

    LRC is indeed a ” Département d’outre-mer” of France

  2. This is madness! When are French speaking African countries going to start to copy from the English speaking African countries. How can be borrowing money to buy very old and out dated wagons that are no more in usage
    in Europa.
    We are in the 21st century. The East Africans are building morden railway systems with borrowed money from China And we in central African are still buying old Schrots from the EU?

risus. neque. ipsum risus mi, ante. elit.