Home / Français / Migrants camerounais rapatriés de Libye: “c’était l’enfer total!”

Migrants camerounais rapatriés de Libye: “c’était l’enfer total!”

AFP Deux-cent cinquante migrants camerounais victimes de trafics humains en Libye sont rentrés au Cameroun dans la nuit de mardi à mercredi dans le cadre d’un projet humanitaire, a constaté un journaliste de l’AFP à Yaoundé.

Des femmes, dont neuf enceintes, et des hommes, jeunes pour la plupart, sont arrivés à l’aéroport de Yaoundé à bord d’un avion spécial affrété par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) dans le cadre d’un projet visant au retour et à la réintégration de migrants camerounais depuis la Libye.

Plusieurs de ces Camerounais ont affirmé à l’AFP qu’ils vivaient dans des “prisons” de très mauvaises conditions. Leur rêve était d’arriver en Europe, selon eux.

“C’était l’enfer total en Libye. Je ne conseillerais même pas à mon pire ennemi de s’y rendre”, a affirmé à l’AFP un des migrants, Maxime Ndong, qui dit avoir vécu “un cauchemar”.

“Les Libyens n’ont aucune considération pour les Noirs. Ils nous traitent comme des animaux. Ils violent les femmes. Nous étions entassés dans des entrepôts. Nous étions bastonnés. Nous ne mangions pas bien. Il n’y avait pas d’eau et nous nous lavions à peine”, a-t-il énuméré.

“Il y a le commerce des Noirs là-bas. (Il y a) les gens qui veulent des esclaves comme ça se passait à l’époque de la traite négrière. Ils viennent en acheter”, a-t-il raconté.

“Si vous résistez, ils tirent sur vous. Il y a eu des morts”, a ajouté l’homme encore marqué par les traumatismes.

M. Ndong dit avoir passé huit mois en Libye avec son épouse, dont il n’a plus de nouvelles “depuis trois mois”. “Je ne sais pas si elle est en vie ou morte”, a-t-il expliqué, indiquant qu’elle était enceinte lorsqu’ils se sont quittés.

Le retour de ces Camerounais s’inscrit dans le cadre d’un projet visant favoriser le retour de 850 migrants camerounais, selon Roger Charles Evina, chargé de projet à l’OIM.

“L’OIM va monter avec eux des plans d’affaires pour leur permettre de se réintégrer”, a-t-il assuré.

D’après lui, au moins 1.700 Camerounais sont en “situation de détresse” en Libye.

Un récent reportage de CNN montrant des migrants vendus aux enchères en Libye, et largement partagé sur les réseaux sociaux, a provoqué une forte émotion, suscitant des réactions indignées en Afrique et à l’ONU.

Depuis la chute en 2011 du régime de Mouammar Kadhafi, les passeurs, profitant du vide sécuritaire et d’une impunité totale en Libye, font miroiter à des dizaines de milliers de personnes cherchant une vie meilleure un passage vers l’Italie qui se trouve à 300 kilomètres des côtes libyennes.

Check Also

53 tonnes de déchets électroniques collectés et envoyés en recyclage en Afrique du Sud

APAnews | L’opérateur Mobile Telecommunications Network a indiqué jeudi, par voie de communiqué avoir, dans …

10 comments

  1. I said this before ..this was the plan behind the sarkozy project rapatriation of africans from europe and france…this is the mali sahel project…please check withing these peoples if there are none that were forced for rapatriation from france and europe jails!

  2. Ndong,,,you are a big fool.How on earth will you embark on a such a journey with your pregnant wife?Don’t blame the Libyans…..blame your master who have turned this country into his personal property and nobody cares about it,It is a pity .

    • Ndong nobi Ngraffi name again? You wan disown your own breda becos him kom back wit nothing? Shame on you, element… welcome your breda and give thanks seh you dan see him again.

      • Rasclaat Impostor Coon! Graffi people are not that stupid to take their pregnant wives on such a risky frivolous trip. Isn’t the name Gerald Ondo Ndong one of your thieving feicom uncles little primate? Stand up and embrace your own goofy animal. Rasta impostor!

        • STFU.
          Most bushfallers are grassfielders and biafrais like yourself.

        • So u, menye, Ambassa Zang, Mongo Akonolinga, Bikutsi, et al are now graffis? That can never happen little hairy ugly primate.

  3. Cameroonians abroad and those at home need a little dose of humility, honesty and trust in the manner they portray life “out there”. Too many persons, both family and friends, are enticed into a state of limbo in the unwelcoming country called Libya. Why embellish an “Eldorado” that does not exist only to cause your dear ones to be ensnared into such a mess?

    Libya has been in troubled times since the death of Colonel Muamar Ghadaffi and naturally the people themselves are living under difficult conditions. Like all persons who take advantage of fellow human beings, they made the best use of persons trespassing through their territory. In the absence of an organized, functional government, what could be more natural?

  4. No sympathy.
    Although this is the latest news and everyone seems to frown at what is happening, let`s
    compare this to what is happening in Dubai or Kuwait if you care.
    On electric poles, TV and the talk of the day, is `bush falling`. There is quick money abroad
    at ones beck and call etc. We all see how bush fallers are pulling their weight in towns etc.
    Who then, will want to stay back? Will this story, change any minds about going to Libya etc?
    Like any crime, do it but don`t be caught or be prepared for the consequence.
    This, is the way of the world we find our selves in.

  5. Original Black Bantu

    Pourquoi depuis 2011-2012 que ces jeunes desesperes souffrent personne n’a jamais reagi. Maintenant que l’occident a donner le feu vert c’est tout le monde qui en profite pour se faire de la publicites. On fait comme si c’est la chaine Americaine qui a informer le monde entier de ce qui se passe en Libye alors qu’on en parle depuis 2012, meme sur youtube.

  6. I notice the Neanderthal mbappe is not allowing people to reply to his comments. Anyway you can run but you cannot hide .How is that Cameroon running like a fine tune machine working out for you douchebag.