CHAN 2020 : Le Mali et le Cameroun passent, pas le Burkina Faso

Football365 | Dominés en première période par des Burkinabés en manque de réussite, les Camerounais ont résisté jusqu’au bout. Et se qualifient pour les quarts de finale du Championnat d’Afrique des Nations, grâce au nul (0-0) obtenu ce dimanche soir à Yaoundé.

L’objectif était clair dans la tête des Camerounais. Pour passer le premier tour du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN), il ne fallait pas perdre ce dimanche soir à Yaoundé, contre le Burkina Faso. Sans être particulièrement brillants sur la pelouse du stade Ahmadou Ahidjo, les Lions A’ ont obtenu leur ticket pour les quarts de finale. Les joueurs de Martin Ndtoungou n’ont pas marqué. Heureusement pour eux, les Etalons n’y sont pas arrivés non plus. Et pourtant, ils auraient pu (ou dû) tuer le match durant la première période (0-0).

Des Lions sans armes…

Dans un système à trois attaquants soutenus par deux meneurs de jeu, rien n’aura marché durant la première période pour les Lions A’. La faute principalement au déchet technique des milieux de terrain qui ont prouvé qu’ils n’avaient pas assez de qualité pour faire le jeu. Résultat : les meilleures occasions de la rencontre étaient pour les Etalons.

Mohamed Ouattara passait meêm deux fois près du but (10e et 30e). Mais à chaque fois, le gardien camerounais faisait le geste parfait pour le contrer. Pendant ce temps-là, ses coéquipiers se contentaient de courir après la balle. Sans armes, les hommes de Martin Ndtoungou Mpilé parviennent néanmoins réagir. Sur un coup-franc bien envoyé par Oukine, Joël Ngon montait très haut et plaçait un puissant coup de tête. Le public de Yaoundé exultait, mais la balle ne faisait que caresser le poteau (43e).

… mais chanceux

Les Lions A’ inversaient pourtant la physionomie du match avec une grosse domination après la pause. A l’aide d’un bon pressing haut, les Camerounais menaient plusieurs raids offensifs. Mais ils étaient rattrapés par leur manque de qualité technique. Quand ce n’est pas Tchuente qui marchait à la moindre perte de balle, c’est Ako Assomo qui se faisait rincer par la défense adverse. Malgré les échecs, les joueurs du pays hôte ne laissaient pas grand répit à des Etalons méconnaissables.

Pas une seule frappe cadrée en deuxième mi-temps, pour le grand bonheur du Cameroun (5 points) qui se qualifie. Le pays organisateur du CHAN 2020 termine deuxième du groupe A derrière le Mali (7 points), tombeur dans le même temps du Zimbabwe (1-0) au stade de Japoma à Douala.

Check Also

Former French President Nicolas Sarkozy sentenced to jail in historic ruling

Paris (CNN) A French court on Monday sentenced former President Nicolas Sarkozy to three years …

facilisis Praesent Donec non Praesent ut pulvinar amet, sit vel, dolor.