Un pasteur camerounais qui a “ guéri des personnes souffrant de coronavirus en leur imposant les mains ” décède de Covid-19

Un pasteur qui a “ guéri des personnes souffrant de coronavirus en leur imposant les mains ” décède de Covid-19, suscitant la peur parmi ses disciples au Cameroun

  • Frankline Ndifor, 39 ans, est décédée après une bataille d’une semaine avec un coronavirus chez elle
  • Le candidat à l’élection présidentielle du Cameroun 2018 était connu comme “ prophète ”
  • Des personnes atteintes de coronavirus diagnostiquées se sont rendues à Ndifor pour être guéries de la maladie
  • «Imposez les mains» à des supporters infectés et prétendez guérir la maladie infectieuse
  • Voici comment aider les personnes touchées par Covid-19

NEWS 24 | Un pasteur qui a «imposé ses mains» à des dizaines de cas confirmés ou suspectés de coronavirus est décédé samedi de la maladie.

Frankline Ndifor, 39 ans, candidate à l’élection présidentielle de l’État centrafricain du Cameroun en 2018, a affirmé avoir guéri Covid-19.

Au cours des semaines précédentes, les victimes s’étaient rendues à l’église Kingship International Ministries, fondée par Ndifor, où il leur a imposé les mains et a prié pour leur guérison, a rapporté Voice of America News.

Ses partisans l’ont traité de «prophète» et ont bloqué l’entrée de son domicile de Douala, la capitale, pendant huit heures, alors que le personnel médical tentait de récupérer le corps de Ndifor samedi matin.

Frankline Ndifor, 39 ans, candidate à l’élection présidentielle de l’État centrafricain du Cameroun en 2018, a prétendu guérir Covid-19

Le Dr Gaelle Nnanga, qui a été appelé pour traiter Ndifor après avoir commencé à souffrir de graves difficultés respiratoires une semaine après être tombé malade du virus, a déclaré que le pasteur est décédé dix minutes après le traitement.

Le gouverneur de la région côtière a déclaré qu’une force de police devait être déployée lorsque des partisans ont bloqué l’entrée de sa maison et a déclaré que le pasteur était en retraite spirituelle avec Dieu et ne pouvait donc pas être enterré.

Ils ont chanté et prié pour sa résurrection tout au long du week-end. Il a été enterré devant la maison le jour de sa mort.

Le disciple Rigobert Che a déclaré que “le prophète” avait prié pour lui et plusieurs dizaines d’autres qui avaient été diagnostiqués ou soupçonnés d’avoir un coronavirus.

“C’est un pasteur qui a imposé les mains (aux malades) et a prétendu qu’il guérit COVID-19”, a déclaré Che. «Si vous, la personne qui prétend que vous guérissez le COVID-19, vous êtes mort, qu’en est-il des autres personnes qui ont été touchées par le COVID-19?

Au cours des semaines précédentes, les victimes s’étaient rendues à l’église Kingship International Ministries, fondée par Ndifor (photo), où il leur a imposé les mains et a prié pour leur guérison.

«Maintenant qu’il est mort, je ne sais pas comment les gens qu’il imposait seront guéris.»

Ndifor a également fait don de seaux et de savon aux personnes dans le besoin et sa dernière sortie publique a eu lieu le 20 avril, quand il est allé distribuer des masques faciaux.

Un autre partisan, Akere Muna, a tweeté: «Pasteur Franklin Ndifor Afanwi – Parti trop tôt.

Le Dr Gaella Nnanga, qui a été appelé pour traiter Ndifor après avoir commencé à souffrir de graves difficultés respiratoires une semaine après être tombé malade du virus, a déclaré que le pasteur  est décédé dix minutes après le traitement.

«Un homme d’une grande spiritualité. Cela a guidé son entrée dans l’arène politique. S’il a quitté ce monde à cause de COVID19, ce doit être pour nous rappeler la réalité de cette pandémie. Que sa douce âme repose en paix.

Ndifor est arrivé 7e sur neuf candidats à l’élection présidentielle de 2018, avec 23687 voix.

Il y a eu 3 529 cas confirmés de coronavirus et 140 décès à ce jour dans l’État centrafricain.

Check Also

British group BWA Resources secures 2 exploration permits in Cameroon

Business in Cameroon | British group BWA Resources “secured its direct exposure” to Cameroon with …

One comment

  1. This long story above, plus what has not been put here, perhaps to shorten it, tells me,
    that the `Man of God`, did not die of Covid – 19. With other stories told about other deaths
    in the country just this year alone, i heard the word `POLONIUM`. And i hear, it is a very
    poisonous and deadly killer. Hmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm. All roads, lead to Rome.

Aenean dictum in mattis et, mi, leo. felis diam quis, eget lectus