Une première rencontre houleuse de 3 minutes entre Samuel Eto’o et Marc Brys ! | vidéo

Afrique Sports | Convoqué ce mardi matin au siège de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) pour une séance de travail, le sélectionneur des Lions Indomptables, Marc Brys, nommé par le ministère des Sports, a répondu à l’appel.

Sans surprise, étant donné le climat tendu qui règne ces dernières semaines dans le football camerounais, les choses ne se sont pas déroulées comme prévu. Brys a été autorisé à entrer avec une partie de son staff, celle reconnue par la Fecafoot, tandis que les membres nommés par le ministère, tels que François Omam-Biyik, ont été priés de rester à l’extérieur du bâtiment.

En présence de plusieurs représentants du ministère, l’ambiance était évidemment électrique. Cyrille Tollo, conseiller technique auprès du ministre Narcisse Mouelle Kombi, a affirmé devant les médias : « Nous avons un message ferme à faire passer et je le fais ici à la Fecafoot : il n’y a qu’un seul staff qui existe à la tête des Lions Indomptables, c’est le staff de Mr Brys et de ses collaborateurs, nommés par le chef de l’Etat. Il n’y en a pas d’autre et il n’y en aura pas d’autre. Il faut que le message soit clair. »

Samuel Eto’o intervient, mais…

Par la suite, sur intervention du président de la Fecafoot, Samuel Eto’o, l’ensemble du staff a été autorisé à entrer. Un dénouement heureux en perspective ? Pas vraiment, car selon les journalistes présents sur place, Brys et son staff ont quitté les lieux trois minutes plus tard ! Ce départ précipité indique un profond désaccord, probablement lié à la composition du staff. François Omam-Biyik, visiblement désabusé, a déclaré : « Je n’ai pas été convié à cette réunion, je m’en vais. »

Check Also

Cameroon Climbs the FIFA Ladder: Triumph Amidst Tensions for the Indomitable Lions

CameroonOnline | In the dynamic world of international football, African teams continue to showcase their …

One comment

  1. Please, can someone explain the procedure for the nomination of the National Soccer Team coach for others to understand? This will help explain certain aspects of the current crisis between FECAFOOT and the government of Cameroon. It all boils down to who has the final say in the selection of the national team coach. Also, we want to know in what ways was FECAFOOT ignored in the selection of Marc Brys?