Fin de l’enquête judiciaire sur le meurtre de Martinez Zogo | + vidéo

Africanews | La justice camerounaise a déclaré la fin de l’information judiciaire sur l’assassinat du journaliste Martinez Zogo vendredi.

Cette annonce du tribunal militaire de Yaoundé intervient un peu plus d’un an après la mort de l’ancien directeur de la radio amplitude FM, elle signifie que le procès s’ouvrira dans les prochaines semaines.

Une vingtaine de personnes ont été inculpées dans l’affaire, elles seront toutes renvoyées devant le tribunal pour divers chefs d’accusation.

Cinq jours avant l’annonce de la fin de l’information judiciaire, trois membres du service de contre-espionnage camerounais actuellement en détention ont vu les motifs de leur accusation requalifiés. Ces derniers seront poursuivis pour assassinat, deux autres pour complicité d’assassinat.

La date du procès pour meurtre de Martinez Zogo n’est pas encore fixée.

Le 22 janvier 2023 était retrouvé le corps sans vie d’Arsène Salomon Mbani Zogo, surnommé Martinez Zogo. L’animateur camerounais populaire âgé de 51 ans était connu pour sa verve notamment dans son émission « Embouteillages » où il dénonçait souvent les maux de la société.

Check Also

Cameroun: une prorogation du mandat des députés et conseillers municipaux en vue

RFI | On s’achemine vers une prorogation du mandat des députés et conseillers municipaux au …