Cameroun : boissons “éclaircissantes”, un business juteux, mais dangereux

Blanchir sa peau. Sur le continent africain, le phénomène n’a rien de nouveau. Et il séduit de plus en plus, malgré les effets néfastes sur la santé. Au Cameroun, les adeptes du blanchiment cutané trouvent désormais leur bonheur dans une boisson. A l’origine : une députée.

Update : fermeture de l’entreprise de “boissons éclaircissantes”

Check Also

The rise of ‘Franckists’ – Franck Biya’s supporters who want him to succeed his father

The Africa Report | Although ‘Franckists’ are not very well organised, they nevertheless manage to …