Le Cameroun a bitumé 395 km de routes en 2022, soit plus de 97 km en moins que prévu (officiel)

Investir au Cameroun | Selon le bilan des politiques publiques dressé le 25 novembre 2022 à l’Assemblée nationale par le Premier ministre, Joseph Dion Nguté, un linéaire total de 395 km de nouvelles routes ont été bitumés sur le territoire camerounais, au cours de l’année 2022. Ce linéaire est d’un peu plus de 97 km inférieurs aux 492,2 km de routes à bitumer promises par le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, en défendant son enveloppe budgétaire 2022 le 1er décembre 2021 devant la commission des finances de l’Assemblée nationale.

Le gouvernement n’explique pas les raisons de cette baisse de performance. Mais, l’on sait que la crise anglophone continue de freiner le démarrage de certains travaux routiers, notamment dans la région du Nord-Ouest. Dans cette partie du Cameroun, 44% du réseau routier est couvert par des contrats actifs, qui ne peuvent malheureusement pas être exécutés, en raison de l’insécurité créée par les séparatistes anglophones. Le chiffre avait été révélé par le ministre Nganou Djoumessi en novembre 2021, au cours d’une séance de questions orales devant les députés.

Par ailleurs, en 2022, comme c’est d’ailleurs le cas pour les années antérieures, l’exécution de certains travaux routiers dans le pays a connu des retards. Le cas le plus emblématique est certainement la construction de la pénétrante Est de Douala, à l’entrée de la capitale économique du Cameroun. Malgré la disponibilité des financements et des paiements d’au moins 34 milliards de FCFA déjà reçus depuis janvier 2022 par l’adjudicataire du contrat, qui n’est autre que la société canadienne Magil, la relance des travaux reste poussive.

En tout état de cause, les travaux de bitumage réalisés dans le pays au cours de l’année 2022 portent à 9?539,5 km le linéaire global de routes bitumées du Cameroun, contre 9?144,5 km en 2021 (7,5% du réseau global du pays). Sur la foi de ces données officielles, l’on peut remarquer que 60 ans après l’indépendance, le Cameroun affiche toujours moins de 10?000 km de routes bitumées. Selon les chiffres du ministère des Travaux publics, l’immense majorité (92,5% en 2021) des routes du pays (un linéaire total de 121?884,7 km en 2021) est en terre, faute de moyens pour les bitumer.

Check Also

Cameroon prelate links journalist’s death to 2017 slaying of local bishop

Crux Now | YAOUNDE, Cameroon – Catholic leaders in Cameroon have condemned the Jan. 22 …