Milla s’en prend à la CAF pour son enquête sur Eto’o : “Ils n’ont pas le droit” | + vidéo

Tandis que Samuel Eto’o se défendait dans une déclaration de son avocat, fustigeant les accusateurs et exprimant son indignation face à la position de la CAF, une légende des Lions Indomptables est venue à la rescousse du meilleur buteur de tous les temps de l’équipe nationale du Cameroun. Roger Milla n’y va pas par quatre chemins pour attaquer la CAF.

“En ce qui me concerne, ils (la CAF) n’ont pas le droit”, a déclaré le vainqueur du Ballon d’Or africain en 1976 et 1990.

“Nous ne jouons pas à la Coupe d’Afrique. C’est un championnat national. Ils ne peuvent pas venir enquêter sur le football camerounais. Qu’est-ce qu’ils donnent au football camerounais pour se permettre de mener une enquête ? Rien du tout ! Alors n’exagérons pas, nous n’avons pas besoin d’une enquête ici”.

Check Also

African Development Bank bolsters Central Africa presence with inauguration of new regional office in Yaoundé

In a move that reaffirms its commitment to Central Africa’s development course, the African Development …

One comment

  1. Voilà un monsieur qu’on respectait et qui veut deja entrer pieds et poings liés dans la saleté…la CAF n’a pas autorité? On ne savait pas que c’est la fecafoot qui commande la CAF….quand on est aîné il faut se respecter et donner le bon example…mais non, les camerouniaiseries requièrent qu’on se fasse remarquer négativement…si la fecafoot ne veut pas répondre à la CAF elle n’a qu’à démissionner de la FIFA et créer et gérer sa propre ligue locale.