Dette publique : la Chine se taille la part du lion sur 177 milliards d’intérêts payés par le Cameroun en 9 mois

Investir au Cameroun | Au cours de la période de 9 mois allant de janvier à septembre 2022, le Cameroun a remboursé ses dettes pour un montant total de 910,2 milliards de FCFA, dont 78,9% de dette remboursée à des bailleurs de fonds extérieurs. Sur cette enveloppe totale, révèle la Caisse autonome d’amortissement (CAA), le gestionnaire de la dette publique du pays, 733 milliards de FCFA représentent le principal, et 177 milliards de FCFA les paiements des intérêts et commissions diverses.

Calculette en main, cela correspond à une moyenne de 19,6 milliards de FCFA d’intérêts et commissions payés chaque mois par le Trésor public. Mais, au cours de certains mois, l’addition a été bien plus salée. Par exemple, selon les chiffres de la CAA, le service prévisionnel de la dette publique au titre du mois d’octobre 2022 était évalué à 113,9 milliards de FCFA, dont 87,9 milliards de FCFA de principal et 26 milliards de FCFA d’intérêts, soit un peu plus de 6 milliards de FCFA de plus que la moyenne susmentionnée.

Dans le détail, la plus grosse part des intérêts et commissions sur la dette publique camerounaise, à fin septembre 2022, est allée aux créanciers bilatéraux (115 milliards de FCFA), avec la Chine en première place. En effet, pourvoyeur de 63,8% de la dette bilatérale du Cameroun au cours de la période sous revue, l’Empire du Milieu, à travers Eximbank China, a capté 90,2 milliards de FCFA des intérêts et commissions payés par le Cameroun sur sa dette entre janvier et septembre 2022. La Chine est suivie de très loin par la France (10,3 milliards de FCFA) et l’Agence française de développement (6,1 milliards de FCFA).

Dans le même temps, sur les 20,2 milliards de FCFA payés aux partenaires financiers multilatéraux, au titre des intérêts et commissions sur la dette publique camerounaise à fin septembre 2022, la moitié est allée à l’Association internationale de développement (IDA en anglais), le guichet concessionnel de la Banque mondiale. Bank of China a quant à elle capté 6 milliards de FCFA d’intérêts et commissions sur l’enveloppe globale de 17,1 milliards de FCFA payée au cours de la période par le Cameroun, au titre de sa dette commerciale.

Pour rappel, selon la CAA, à fin septembre 2022, le stock de la dette publique du Cameroun est évalué à 12?373 milliards de FCFA, en hausse de 11% en glissement annuel. Ce stock représentant 45,8% du PIB du pays a augmenté de 573 milliards de FCFA, simplement du fait de la dépréciation de l’euro face au dollar (-19%), consécutive à la conjoncture internationale marquée par la reprise économique post-Covid et la guerre entre la Russie et l’Ukraine.

Check Also

Andre Onana: “My Withdrawal From Cameroon Squad Not Important Now, Important Thing Is Supporting The Team”

SempreInter | Inter goalkeeper Andre Onana feels that at this stage it’s not important to …