Le combat d’un Camerounais pour sauver la plus grande grenouille du monde

BBC | Lorsque Cedrick Fogwan a rencontré pour la première fois la grenouille goliath, il a été impressionné par ses puissantes proportions.

Atteignant la taille d’un chat, c’est la plus grande grenouille vivante du monde.

C’est presque comme tenir un bébé (humain), dit-il, après en avoir manipulé une lors d’une mission de sauvetage.

Le défenseur de l’environnement camerounais a été tellement captivé qu’il a monté un projet pour lutter pour l’avenir de cette espèce en voie de disparition.

Les grenouilles géantes peuvent être aussi grandes qu’un chat domestique, mesurant jusqu’à 32 cm de long et pesant plus de 3,25 kg.

“Quand j’ai découvert que cette espèce était unique – la plus grande du monde – je me suis dit que c’était quelque chose qu’on ne pouvait pas facilement trouver ailleurs et j’en étais fier”, dit-il.

“Les gens de la région disent qu’ils sont bénis d’avoir quelque chose comme ça ; ils y attachent une valeur culturelle.”

Depuis des décennies, la grenouille goliath fait l’objet d’une chasse excessive pour l’alimentation et le commerce des animaux de compagnie au Cameroun et en Guinée équatoriale.

Son habitat le long des rivières et des ruisseaux est rapidement détruit et la grenouille est désormais classée comme une espèce en danger sur la liste rouge officielle des espèces menacées.

La grenouille est peu connue de la science et, même au Cameroun, de nombreux habitants ne sont pas conscients de sa valeur pour l’écosystème, comme la prédation des insectes qui endommagent les cultures.

La grenouille vit au bord des ruisseaux où elle déplace des rochers pour faire son nid.

L’équipe de conservation s’efforce de persuader les chasseurs de devenir des scientifiques citoyens, en enregistrant les observations de la grenouille plutôt que de l’utiliser comme nourriture.

Ils travaillent également avec des groupes locaux pour aider à mettre en place des élevages d’escargots afin de fournir une source de nourriture alternative.

Le travail de conservation commence à porter ses fruits, avec le retour de la grenouille goliath dans de nouvelles rivières de la réserve du Mont Nlonako.

L’appel d’un ancien braconnier signalant qu’une grenouille avait été capturée par un voisin a marqué un tournant. Cedric a pu sauver la grenouille et la renvoyer dans la nature.

“Je crois que nous pouvons la garder pour toujours et que nous pouvons continuer à en être fiers”, dit-il.

Le projet de sauvetage de la grenouille goliath est soutenu par le Conservation Leadership Programme (CLP), géré par Fauna & Flora International, BirdLife International et la Wildlife Conservation Society.

Check Also

African Development Bank bolsters Central Africa presence with inauguration of new regional office in Yaoundé

In a move that reaffirms its commitment to Central Africa’s development course, the African Development …